Le minage, est-ce profitable ou pas ?

Le minage est de plus en plus fréquent sur le marché du Bitcoin. C’est le processus qui consiste à suivre la transaction effectuée sur un réseau. Pourquoi le nombre de mineurs augmente ? C’est bien sûr parce que cela permet de gagner de l’argent. Cependant, il faut des matériels sophistiqués et d’autres équipements avant de se lancer dans ce domaine.

Les dépenses initiales pour un minage

Le minage nécessite différents équipements ce qui mène à une dépense importante. Le cloudmining est le processus de minage pour les débutants. Mais pour entrer dans ce domaine, il est important de voir différents paramètres.

Tout d’abord, il y a la performance des machines. Cela dépend en premier lieu du taux de hash découvert.  C’est le nombre de block que la machine peut décrypter par seconde. Il est possible de voir des appareils capables de décrypter des mégahash, des gigahash ou des terrahash par seconde.

Et il y a également la consommation en énergie à cause des différents appareils utilisés. Pour choisir les appareils, il y a d’une part les CPU/GPUs qui sont les ordinateurs et d’autre part les ASICs qui sont conçus spécialement pour le mining.

Si l’ordinateur est le plus convenable, il est possible de booster la puissance avec de nouvelles cartes graphiques. Il ne reste plus qu’à installer le logiciel de décryptage. Cela ne dépend que du matériel ainsi que du système d’exploitation.

Rémunération des mineurs et profitabilité

Le minage est rentable. Mais pour s’en assurer, il est possible de faire des calculs de profitabilité. Dans ce cas, il faut mettre en cause les différents paramètres avant d’entamer le calcul comme le coût des matériels et des dépenses énergétiques.

Ainsi, le temps de remboursement des dépenses initiales sera plus discernable. En s’inscrivant parmi les membres de mineurs, il est possible de gagner régulièrement de l’argent bien que la somme soit inférieure.