Aucun projet global de stablecoin n’opérera dans l’Union Européenne (UE) tant que les risques associés à la souveraineté monétaire ne seront pas adressés, selon les autorités européennes.

Un futur envisagé pour les stablecoins

Dans une déclaration adoptée par le Conseil de l’Union Européenne le 05 décembre,  il est admis que les stablecoins pourraient permettre des paiements rapides et peu coûteux. Cette déclaration a également été adoptée par le Conseil pour les affaire économiques et financières (ECOFIN) selon la publication d’un document officiel hier.

Il n’est pas encore clair si ces nouvelles déclarations vont affecter le cours des événements ou deviendra une base pour une construction légale. Ces déclarations font suite au positionnement de pays comme la France et l’Allemagne, en doute face au projet Libra. En effet, Bruno Le Maire avait par exemple précisé qu’il ne pouvait autoriser le développement d’un stablecoin global sur le territoire français tant que ce dernier ne présenterait pas de garanties suffisantes.

Le potentiel des stablecoins face aux risques associés

L’Union Européenne ne s’oppose ici par fermement aux stablecoins. Le superviseur déclare avoir étudié les opportunités de ces monnaies digitales notamment en termes de paiements. Cependant, il souligne également qu’il est primordial de définir des standards  pour protéger les consommateurs.

En outre, l’Union Européenne doit explorer d’autres challenges comme la notion d’anonymat ou de pseudonymat associée aux monnaies digitales, la taxation, la cyber-sécurité, le blanchiment d’argent tout comme le terrorisme financier et veut adresser l’incertitude réglementaire. Dans la même thématique, hier le gouverneur de la Banque de France annonçait l’exploration prochaine d’un crypto-euro.

Si vous désirez en apprendre plus sur les stablecoins, regardez la vidéo ci-dessous : 

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici