Le plus important fabricant au monde de matériel dédié au minage essaie d’attirer un nouveau lot de mineurs.

La Chine, leader incontesté du mining

Selon un rapport récent, la Chine contrôlerait deux tiers du hash rate de Bitcoin. La majeure partie de cette puissance proviendrait de Sichuan, berceau du Panda en Chine. Cependant, le leader Bitmain réside à Beijing. Son co-fondateur, Jihan Wu, qui a récemment orchestré une prise de pouvoir pour limoger son co-fondateur.

Wu propose trois stratégies pour stimuler un intérêt nouveau des mineurs :

  1. Offrir la possibilité de commencer avec une faible mise au départ. Les clients n’auront besoin d’avancer que 20% sur la pré-commande d’une large commande de machines (autour de 5000 unités). Sachant que l’industrie du minage est très sensible au coût des équipements, cette décision pourrait faciliter l’accès au marché pour un certain nombre d’entre eux.
  2. Réaliser des partenariats avec des fermes de minage. Bitmain va prêter ses équipements à certaines fermes qui ont accès à de l’électricité bon marché. Ils couvriront également une partie du coût électrique. En retour, Bitmain prendra 75% des profits.
  3. Mise en place d’une “option de vente” sur les rigs de minage, indexé sur les prix de Bitcoin. Ainsi, si vous achetez au moins 1000 machines, vous pourrez vendre votre Bitcoin à au moins 5000$, ceci expirant le 27 mars 2020. Si le prix du Bitcoin est inférieur à 5000$ à cette date, les mineurs peuvent vendre leurs Bitcoin pour 5000$ à Bitmain.

Une stratégie innovante de la part de Bitmain

Il est clair que Bitmain parie désormais sur la coopération, sans pour autant trop entailler ses profits. L’option de vente est particulièrement intéressante, sachant que les revenus du minage sont cycliques et désormais assez aléatoires. L’utilisation d’instruments financiers pourraient significativement réduire le risque d’un bear market, si les géants du mining rachètent le Bitcoin à un prix plutôt élevé (5000$) en cas de chute.

En outre, cet instrument financier est mis en place par une startup soutenue par le co-fondateur de Bitmain Wu Jihan et plusieurs fonds d’investissement. Appelée Matrixport, c’est une plateforme multi-fonction permettant l’échange de crypto-acitfs, des prêts à 0%, des services du garde et de paiement. Une stratégie en phase avec la demande, puisque les crypto-monnaies représentent à nouveau l’actif le plus performant du marché. En outre, la Chine continue d’embrasser la technologie, avec par exemple l’émission de 2,8 milliard$ d’obligations via blockchain récemment.

Source :

Decrypt

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici