Nous sommes le premier janvier, Bitcoin stagne aux alentours de 7300$ et il ne reste plus que 365 jours à Jon McAfee pour voir sa prédiction se réaliser, auquel cas il n’aura pas à manger son appendice. C’est l’heure des nouvelles résolutions, et le média Decrypt a interviewé des leaders de l’écosystème blockchain pour nous fournir une fenêtre sur 2020.

Ledger mise sur l’éducation des foules

Rappelons que la startup française Ledger commercialise des solutions de portefeuilles matériels hors-ligne et occupe une place de leader sur le marché. En effet, l’entreprise a connu un succès fulgurant avec la vente de plus de 1,5 million d’exemplaires à travers le monde, et emploie aujourd’hui 200 personnes.

Pascal Gauthier, le CEO de Ledger, déclare : “chez Ledger, notre résolution de nouvelle année est de continuer à éduquer le marché sur l’importance de sécuriser ses actifs digitaux et renforcer l’idée qu’une fois que l’on a de la valeur réelle, il nous faut une solution de sécurité. Cela va au delà des crypto-monnaies et s’étend jusqu’aux périphériques connectés et à l’IoT (Internet of Things – Internet des objets).

ConsenSys veut transformer l’ennuyeux en utile

ConsenSys est un cabinet de développement technologique et de consulting spécialisé sur les technologies Ethereum, basée à Brooklyn et créé par Joseph Lubin (co-fondateur de Ethereum). C’est un acteur majeur de l’écosystème qui emploie plus de 900 personnes à travers le monde.

John Wolpert, co-fondateur de ConsenSys précise : “le thème de l’année 2020 devrait être “embrassez l’ennuyeux”. Quand cela devient ennuyeux mais a toujours une utilité, nous savons alors que c’est quelque chose. C’est comme Java, il y avait de larges équipes marketing en 1998 et début 2000, qui sont ensuite parties et Java n’était plus que le langage de programmation. Cependant, ce type de programmation a toujours eu par la suite une grande utilité et il y avait 2 millions de développeurs Java la dernière fois que j’ai regardé. Donc c’est ennuyeux, aujourd’hui vous n’avez pas de grande équipe marketing C++, vous n’avez pas non plus d’équipe marketing Java, mais la technologie est utile. Lorsque la blockchain arrivera à ce stade et que beaucoup de personnes l’utiliseront encore pour réaliser des travaux : c’est à ce moment que vous saurez que ça marche”.

En d’autres termes, lorsque l’ennuyeux est utile, alors vous savez que c’est important. De sages paroles de John Wolpert qui fait ici le dessin de l’engouement social et marketing autour des technologies blockchain. Une fois que les paillettes seront retombées, comme cela commence à être le cas après le bull run de 2017, que restera-t-il  dans quelques années ?

Source :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici