La semaine dernière a été éprouvante pour les investisseurs traditionnels qui ont dû faire face à une forte chute des marchés actions, alors que le monde a pris conscience des impacts économiques potentiels d’une pandémie mondiale liée au coronavirus.

Alors que les indices américains ont connu la semaine la plus noire depuis la crise de 2008, le Bitcoin a aussi perdu du terrain. Le prix de la première crypto-monnaie a en effet perdu près de 15 % la semaine dernière.

Pourtant, pour le président de Virgin Galactic, Chamath Palihapitiya, tout le monde devrait avoir 1 % de sa valeur nette placé en Bitcoins pour diversifier et protéger son portefeuille d’investissement contre une crise éventuelle.

« Tous les investisseurs, y compris les petits investisseurs, devraient considérer un investissement dans le Bitcoin comme une sorte d’assurance contre la crise, qu’ils gardent sous le matelas et dont ils espèrent ne jamais avoir besoin » déclare Chamath Palihapitiya. 

« Mais si vous le faites, il vous protégera, car il aura une valeur de centaines de milliers ou de millions de dollars par pièce » ajoute-t-il.

Inked Pixels / Shutterstock.com

Pourquoi devriez-vous intégrer le Bitcoin à votre portefeuille d’investissement ?

Le Bitcoin n’est pas corrélé aux autres actifs

Pour le directeur de Virgin Galactic, le Bitcoin représente une « couverture fantastique » pour les investisseurs à cause de sa non corrélation aux actifs traditionnels. En effet, l’instrument financier semble être un nouveau type de classe d’actifs. 

Il ne semble pas corrélés aux actions, aux matières premières ou aux autres instruments financiers. À contrario, tous les autres produits d’investissement financier sont corrélés entre eux d’une manière ou d’une autr. 

Cette non-corrélation est un très bon argument surtout vu l’incertitude économique dans laquelle nous évoluons actuellement avec des taux d’endettement impressionnants et la percée du coronavirus qui entraine des chocs de la chaîne d’approvisionnement de nombreuses entreprises.

Lire : Malgré la volatilité des cours, le Bitcoin est toujours très rentable en 2020

Le Bitcoin est une excellente couverture contre la volatilité et le risque des marchés traditionnels 

En cas d’effondrement systémique, un investisseur ayant une allocation de son portefeuille en Bitcoins devrait avoir une meilleure couverture que les investisseurs bien diversifiés en actifs traditionnels.

Le BTC fait donc partie des actifs alternatifs permettant de bénéficier d’avantages incomparables en terme de diversification et de couverture contre la volatilité et le risque des marchés traditionnels. 

Ces derniers peuvent être impactés par tellement de facteurs macro-économiques comme l’inflation, le taux de chômage, la croissance mais aussi des facteurs géopolitiques ou naturels comme les guerres commerciales, les catastrophes naturelles ou les grèves.

Découvrez l’inflation en vidéo (français) :

Le Bitcoin est une solution contre les devises fiat 

Les crypto-monnaies critiquent surtout la façon dont les monnaies fiat sont manipulées et le manque de liberté de la population de disposer de son argent. 

Parmi les facteurs majeurs qui influencent la valeur de l’argent de la population, on pensera à la façon dont les gouvernements votent des politiques budgétaires et fiscales ou à la façon dont les masses monétaires sont influencées par les politiques monétaires des banques centrales.

En tant que monnaie virtuelle, le Bitcoin est un monnaie conçue pour internet qui permet de profiter d’un moyen de paiement alternatif aux monnaies physiques plus rapide, plus transparent et plus facile.

Lire : Où en est le Bitcoin début 2020 ?

Chamath Palihapitiya n’est pas le seul à penser que détenir des Bitcoins peut aider à surmonter une crise

Le trader populaire, Peter Brandt, rejoint Chamath Palihapitiya. Tout investisseur devrait accorder une partie de son patrimoine aux crypto-monnaies comme le Bitcoin. 

L’analyste pense cependant que le pourcentage de cette allocation de patrimoine devrait être supérieure à 1 %.

« Je pense que toute personne intéressée par ce que le Bitcoin a à offrir devrait avoir au moins 10 à 20 % de son capital engagé dans le Bitcoin » conseille Peter Brandt.

Que pensez-vous du rôle du Bitcoin comme couverture ? Quel pourcentage de votre capital est actuellement placé en Bitcoins ?

Source :

Bitcoinist

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici