La banque centrale chinoise vient d’annoncer officiellement l’existence de plusieurs initiatives concernant sa monnaie numérique officielle. Elle a également indiqué que des tests allaient bientôt se dérouler, notamment dans la capitale, Pékin.

Table des matières

Crypto officielle chinoise : des recherches démarrées en 2014

Il s’agit de la première confirmation officielle de rumeurs qui ont commencé à circuler l’année dernière. On sait désormais que la Chine a démarré ses recherches sur les crypto-monnaies dès 2014 via l’Institut de recherche sur les devises de sa Banque centrale.

Les villes de Shenzhen et de Suzhou avaient été citées en tant que candidates pour lancer concrètement l’expérience. Elles ont été confirmées, ainsi que Xiongan et Chengdu, qui vont faire office de projet pilote du yuan numérique.

4 villes-tests pour le RMB numérique

L’annonce officielle, qui a été faite via le média d’État CCTV, a confirmé le statut expérimental des 4 villes. Elle a également précisé que le site futur des Jeux olympiques d’hiver, probablement le stade national de Pékin dans le quartier Yanqing, va également tester cette crypto-monnaie officielle chinoise dans les semaines à venir. Cela pourrait être aussi Zhangjiakou, dans la province de Hebei, qui accueillera quelques événements majeurs des JO d’hiver.

Cette décision semble suggérer que la Chine est bien décidée à ce que sa devise numérique soit totalement opérationnelle pour les Jeux olympiques d’hiver, qui auront lieu en février 2022. Cela dit, la banque centrale a bien précisé à la population qu’il s’agit simplement de tests préliminaires. Aucune émission d’envergure n’a eu lieu jusqu’à présent.

wallet mobile
Source : Pixabay. La Samsung Galaxy S10 va intégrer un portefeuille crypto.

Des tests en vase clos

Un chercheur de la Banque centrale a indiqué à CCTV qu’il s’agissait de tests en vase clos. Tout en précisant :

« Ces tests n’affecteront pas les opérations commerciales des institutions gouvernementales. Ils n’affecteront pas non plus les émissions de devise traditionnelle, ainsi que les systèmes qui permettent de les échanger, les marchés financiers et l’économie. Les effets seront cantonnés à cet environnement de test fermé. »

Cryptonews avait déjà rapporté l’information selon laquelle la banque d’État Agricultural Bank of China aurait créé un wallet test pour ce yuan numérique. Il devrait permettre de subsidier les frais de transport public des fonctionnaires de la ville de Suzhou à partir du mois de mai 2020.

Yuan numérique ou crypto ?

La banque centrale chinoise a précisé que les particuliers comme les marchands seront capables d’effectuer des transactions de portefeuille à portefeuille. Comme pour les cryptos, il s’agira donc de paiements P2P sans intermédiaire. On sait également que ce jeton disposera de fonctionnalités d’anonymat ajustable.  Cependant, tout porte à croire que le réseau sera fortement centralisé, vu qu’il s’agit de la nature même de la Chine. La Banque a également indiqué que son token sera utilisable hors-ligne.

Cette crypto monnaie chinoise officielle est adossée au yuan, sur base de la parité. Afin de prévenir toute inflation en raison de la création de ces jetons, les institutions participantes au test ont dû déposer des garanties qui correspondent à 100 % de la valeur des tokens émis.

Vidéo : la crypto officielle de la Chine va-t-elle concurrencer Libra ?

Source :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici