Est-ce une nouvelle tendance dans le monde du hacking ? De plus en plus d’entreprises payent leurs hackers des millions afin de récupérer le contrôle de leurs systèmes informatiques. Dans un même ordre d’idées, Bitfinex s’est dite prête à payer ses hackers 400 millions de dollars en cas de restitution de ses Bitcoins volés en 2016.

Appel aux informateurs

Si la bourse d’échange de crypto monnaies invite les pirates à négocier, elle offre également une belle récompense à toute personne susceptible de fournir des informations menant à l’identification des hackers. La rétribution s’élève à 5 % des montants récupérés. En 2016, près de 120.000 BTC ont été dérobés à Bitfinex. Aujourd’hui, cela correspond à environ 1,34 milliard de dollars. L’informateur pourrait donc toucher plus de 60 millions !

Pousser les pirates à prendre les devants

En cas de dénonciation, les pirates pourront conserver 25 % de la somme restituée. S’ils agissent de leur propre chef, cette quote-part passe à 30 %. C’est ce qu’a annoncé Paolo Ardoino, CTO de Bitfinex. Il a également précisé que « tous les paiements se feront de façon confidentielle, afin de préserver l’anonymat des personnes concernées. »

Source :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici