Il y a actuellement un « regain d’intérêt » pour les crypto monnaies. Mais, cette fois, il n’est pas dû aux petits investisseurs. D’après le nouveau responsable des actifs numériques de Goldman Sachs, cet intérêt émane des institutions financières.

Mathew McDermott, fraîchement nommé par Goldman Sachs en tant que responsable de sa division actifs numériques, a fait les déclarations suivantes à CNBC :

« Nous avons indubitablement assisté à une augmentation de l’intérêt chez certains de nos clients institutionnels, qui explorent comment ils pourraient participer à ce marché. » Selon lui, il a l’impression « qu’il y a un regain d’intérêt pour les crypto monnaies » de la part de ce secteur.

Même constat chez Grayscale

Grayscale, un gestionnaire d’actifs numériques majeur, a enregistré les plus gros flux entrants trimestriels de son histoire durant le T2. Selon la firme, il s’agit du reflet de l’augmentation rapide de la demande pour les actifs numériques alors que les investisseurs souhaitent diversifier leur portefeuille en réponse aux interventions monétaires et fiscales massives depuis la crise du coronavirus.

MicroStrategy, entreprise de conception de programmes informatiques majeure aux États-Unis, a indiqué qu’elle pourrait investir une partie de sa trésorerie en Bitcoin et d’autres investissements alternatifs en raison « des taux réels négatifs sur le dollar. »

Goldman Sachs renforce sa division cryptos

Durant cette même interview, McDermott a révélé que Goldman Sachs va investir substantiellement dans division cryptos, notamment en doublant ses équipes en Europe et en Asie. Il a également partagé sa vision du futur concernant l’impact de la blockchain sur la finance :

« Dans les 5 à 10 ans, tous les actifs et les dettes pourraient être tokénisés, toutes les transactions auraient lieu sur la chaîne de blocs. Ce que l’on fait aujourd’hui dans le monde physique, on pourrait le faire de façon numérique, ce qui serait beaucoup plus efficient. »

Une crypto Goldman ?

Le banquier de 46 ans a également indiqué que Goldman Sachs « explore la viabilité commerciale » du développement d’un token arrimé sur la valeur de devises traditionnelles. Soit la réponse du berger à la bergère de la JPM Coin de la JP Morgan.

Source :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici