La plate-forme de finance décentralisée Aave vient de dépasser MakerDAO au classement des applications DeFi qui abritent le plus de cryptos déposées, d’après DeFi Pulse. Aave est un protocole qui permet la création de marchés pour le crédit décentralisé. Ses utilisateurs peuvent soit obtenir du rendement en déposant leurs jetons, soit emprunter des cryptos.

Aave, leader du secteur DeFi

Le protocole Aave abrite pour 1,47 milliard de dollars de cryptos, alors que l’émetteur de jeton stable MakerDAO dispose de 1,45 milliard en valeur totale bloquée (total value locked ou TVL).

« Atteindre la TVL la plus élevée n’a été possible que grâce aux nombreux développeurs qui créent des applications et qui innovent, » a déclaré Stani Kulechov, CEO d’Aave, à CoinDesk. « Cette innovation a éveillé l’intérêt des institutions qui s’intéressent désormais à Aave. »

Ce n’est que la seconde fois qu’un projet dispose d’une TVL supérieure à celle de MakerDAO, selon les statistiques de DeFi Pulse. Le 20 juin, en raison d’une ruée créée par la distribution initiale de son jeton de gouvernance COMP, Compound a pris la tête de ce classement jusqu’à la fin juillet.

Suite à l’augmentation de l’intérêt pour la finance décentralisée, 4 projets ont franchi la barre du milliard bloqué, à savoir Aave, Curve, Compound et MakerDAO.

Un sol fertile

Fondé sous le nom d’ETHLend, Aave fut créé en tant que prêteur cryptos P2P. L’ICO du projet lui permit de lever 16,2 millions de dollars en 2017. Il a ensuite pivoté vers le système de pools que nous connaissons aujourd’hui. En raison de la créativité de certaines communautés, dont certaines ont mis en place des concepts un peu fous, Aave est devenu le pilier financier de nombreux projets. Par exemple, Curve et Yearn reposent intégralement sur Aave. En effet, les jetons déposés sur les 2 premiers protocoles arrivent sur le 3e.

Source :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici