Les oracles sont une composante importante de la chaîne de blocs lorsqu’on souhaite aller au-delà des transactions purement financières. Les contrats intelligents permettent d’automatiser des transactions conditionnelles. Mais que faire lorsqu’on a besoin de données du monde réel pour pouvoir exécuter ces smart contracts ? C’est dans ce cas de figure précis qu’entre en action l’oracle.

Table des matières

Qu’est-ce qu’un oracle ?

En bref, un oracle est une interface qui permet à la chaîne de blocs d’obtenir des informations. Vu la faible représentation des registres distribués sur le marché mondial du stockage des données, ces informations proviennent fatalement de systèmes centralisés. Un oracle permet d’extraire ces données, de garantir leur validité et de les mettre à la disposition de contrats intelligents qui en ont besoin pour être exécutés.

Pourquoi les oracles sont-ils utiles ?

Prenons un exemple pour illustrer l’utilité des oracles dans l’univers de la blockchain. Admettons que nous avons un projet de paris sportifs décentralisés. Afin de pouvoir fonctionner, ce projet doit pouvoir recevoir les résultats sportifs afin de déterminer l’issue des paris, et procéder aux paiements.

Pour garantir la décentralisation chère au registre distribué, il faut que ce système ne soit pas alimenté par un tiers. C’est ici qu’entre en piste l’oracle.

Comment fonctionne un oracle ?

Un oracle peut fonctionner de plusieurs façons. Il peut s’agir d’un agrégateur de données fournies par des utilisateurs (par ex Augur) ou des systèmes. Par exemple, le prix de Bitcoin peut être utilisé en faisant la moyenne du prix fourni par l’API de grandes bourses d’échange telles que Binance, Coinbase, etc. Ce système permet de minimiser grandement le risque de manipulation par un tiers. Un degré de sécurité supérieur peut être ajouté avec via le staking des entités qui fournissent ces données.

Les projets spécialisés dans les oracles

Les oracles étant essentiels aux applications décentralisées, notamment le secteur DeFi, il s’agit d’un secteur important. Le leader en la matière est actuellement ChainLink, désormais confortablement installé dans le top 10 des crypto monnaies. Parmi ses concurrents, citons Band Protocol, Aeternity ou encore DOS Network.

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici