Le prix de Bitcoin ne prenant pas de direction claire en évoluant en dessous de 11.000 $, les traders cherchent une herbe plus verte ailleurs du côté des alt coins et des tokens DeFi.

Cela fait en effet des semaines que Bitcoin s’échange dans un écart de 850 $. Malgré des plus bas qui augmentent, les 11.000 $ semblent être un niveau de résistance difficile à franchir. Cet immobilisme de Bitcoin profite aux alts, qui commencent à se redresser après les pertes importantes enregistrées durant ces dernières semaines.

Mais maintenant que les options Bitcoin du CME ont expiré de façon ordonnée, et qu’un nouveau mois commence, BTC pourrait enfin franchir la montagne des 11.000 $. Sur le graphique hebdomadaire, on peut voir que Bitcoin bénéficie d’un support important à 10.000-10.500 dollars. En effet, ces 10.000 $ semblent constituer un nouveau minimum qui pourrait servir de base au prochain rally de la crypto monnaie.

Eminence : 15 millions volés, puis 8 millions restitués au développeur ?

Le goût du risque des acteurs du secteur DeFi est apparemment sans limites. Cette fois, ce sont les investisseurs qui se sont rués sur Eminence, un projet en cours de développement par le créateur de Yearn, Andre Cronje, qui ont vu leurs fonds se volatiliser. Soit la bagatelle de 15 millions de dollars.

L’appétit insatiable de la communauté DeFi pour le code non audité s’est une fois de plus terminé en larmes et en pertes s’élevant à plusieurs millions.

Eminence, « une économie pour un multiverse gaming » en cours de développement par Andre « je teste en production » Cronje, a été découvert par les dégénérés DeFi après la publication de teasers visuels sur Twitter par Cronje. Après quoi il est allé se coucher.

La FOMO tourne mal

L’excitation a rapidement grandi. Si bien que des inconditionnels DeFi ont alimenté le protocole avec environ 15 millions de dollars. Malheureusement, il a été illico presto hacké et vidé de ses fonds. Curieusement, le pirate a reversé un peu plus de la moitié de la somme sur le portefeuille de Cronje.

Sur Twitter, Cronje a expliqué que le protocole n’était pas finalisé, qu’il développait sur le mainnet comme à son habitude. Quelques heures après s’être couché, il a été réveillé en apprenant que 15 millions avaient été déposés et subtilisés. Il a curieusement reçu 8 millions de ce hack sur son compte développeur Yearn.

Une compensation arrive

Il a annoncé que Yearn allait œuvrer avec les victimes du piratage pour leur redistribuer ces 8 millions de dollars. Ce qui signifie une perte sèche de presque 50 %. Il a insisté sur le fait que le projet ne devait pas démarrer avant 3 semaines. Mais que malgré tout, il a reçu « pas mal de menaces ». Certes, ceux qui ont déposé de l’argent sur Eminence sont clairement en faute. Mais développer des applications qui impliquent de l’argent dans un environnement live, destinées à des personnes particulièrement sujettes à la FOMO, c’est chercher les ennuis aussi.

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici