La bourse d’échange majeur de crypto monnaie OKEx vient subitement de suspendre tous les retraits. Ses responsables ont expliqué avoir pris cette décision en raison d’une enquête en cours. Celle-ci implique une personne ou entité qui possède les clés privées d’un wallet OKEx. Et dans le cadre de l’enquête, les fonds sont gelés.

Plus d’accès à un wallet

La plate-forme a indiqué « ne pas être en contact » avec le détenteur des clés, ce qui l’empêche d’autoriser les transactions. OKEx a indiqué que les retraits reprendraient immédiatement lorsque le détenteur des clés sera autorisé à valider les transactions.

OKEx s’est également voulu rassurant en indiquant que les fonds de ses clients ne sont pas affectés par ces événements. Lorsque la nouvelle a été rendue publique, Bitcoin a baissé de 3 %. Le token maison d’OKEx, OKB, a par contre pris une baffe plus conséquente en s’effondrant de 15 %.

Curieusement, le service Whale Alert a identifié quelques gros transferts entre OKEx et des portefeuilles anonymes quelques heures avant l’annonce. Pour 13,6 millions de Bitcoin, 1,3 million de Tron et plus de 21.000 Ethers ont ainsi été transférés, notamment.

OKEx accusé de blanchiment d’argent ?

Selon le journaliste Colin Wu, qui vit à Pékin, l’enquête qui vise OKEx pourrait concerner le blanchiment d’argent. Il a écrit sur Twitter :

« Le gouvernement chinois combat le blanchiment d’argent des fraudes via les télécommunications, qui utilisent les crypto monnaies. Les bourses d’échange centralisées sont dans une situation très difficile. »

OKEx a beau avoir son siège à Malte, la bourse d’échange est principalement active en Asie. Selon Wu, un acteur OTC aurait reçu par erreur 500.000 yuans de la part de fraudeurs via OKEx. Il serait pourchassé par les polices provinciales chinoises. A l’heure actuelle, il n’y a pas d’informations pour recouper celles de Wu.

Les problèmes d’OKEx se sont manifestés 48 heures après 33 arrestations via des opérations policières distinctes visant à démanteler des opérations de blanchiment d’argent en Amérique du Nord, en Océanie et en Europe.

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici