La question n’était pas de savoir s’il y aura une correction, mais quand. La première baisse significative depuis le début du grand marché haussier des cryptos a eu lieu. Au moment d’écrire ces lignes, BTC s’échange autour de 17.500 $, après avoir testé à 2 reprises 19.300 $. Des rumeurs concernant de nouvelles régulations sur les portefeuilles cryptos sont derrière ce mouvement.

KYC des portefeuilles cryptos

Selon le patron de Coinbase, Brian Armstrong, l’administration Trump aurait un petit cadeau d’adieu pour les investisseurs dans les crypto monnaies. Selon ses informations, le Trésor américain pourrait imposer aux bourses d’échange de vérifier l’identité du récipiendaire de tout wallet privé. Tout retrait serait conditionné à une telle vérification.

Autrement dit, ce serait aux bourses d’échange de procéder en quelque sorte au KYC des portefeuilles cryptos. Les maximalistes tombent des nues. C’est pourtant inéluctable dans un monde qui impose des règles toujours plus strictes afin de lutter contre l’évasion fiscale, le terrorisme et le blanchiment d’argent. Si les autorités ne peuvent pas stopper un réseau décentralisé, elles peuvent lui mettre des bâtons administratifs dans les roues. Ceci n’est qu’un petit exemple. Cela dit, ce n’est pas cela qui va décourager les investisseurs institutionnels… Les cryptos seront conformes ou ne seront pas.

Le marché haussier des alts vacille

Comme de coutume, quand Bitcoin tousse les alts dégringolent. Sur 24 heures, Ethereum est en baisse de plus de 13 %, XRP en chute de plus de 22 %. Cette règle pourrait très bien être appliquée rapidement. C’est d’ailleurs déjà le cas en Suisse et aux Pays-Bas.

Source :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici