Après coup d’arrêt rude mais loin d’être inhabituel, les cryptos semblent reparties à la hausse. Après avoir flirté avec les 30.000 $, Bitcoin a repris sa marche en avant pour désormais s’échanger à un peu plus de 36.000 $. Ethereum, qui a dipé jusqu’à 940 $, est à plus de 1.100 $.

Table des matières

La correction est-elle terminée ?

Investisseurs institutionnels qui ont pris des profits comme Scott Minerd, mineurs qui ont liquidé leurs stocks, manipulations… Chacun a sa petite théorie pour expliquer cette correction. Mais après tout, peu importe, elle était nécessaire. Depuis son plus bas, Bitcoin a déjà regagné 20 %. La correction est-elle terminée ? C’est encore trop tôt pour se prononcer, mais cela semble en bonne voie.

L’effet Biden

Si Bitcoin est accepté comme une réserve de valeur respectable, les annonces de vendredi du futur président Biden justifient la poursuite de la hausse. Il a en effet confirmé que son administration allait dépenser des trillions de dollars pour amortir le choc économique de la crise du coronavirus. Mais aussi pour renouveler une infrastructure américaine vieillissante ainsi qu’investir dans l’écologie.

Bien d’autres feux sont au vert

Volumes enregistrés sur les bourses de cryptomonnaies, nombre d’adresses Bitcoin actives… voici quelques exemples d’indicateurs qui montrent que le marché haussier de Bitcoin est justifié. On peut être circonspect de voir un grand nombre d’alts bondir sans amélioration tangible de leurs fondamentaux, car simplement portées par Bitcoin. Mais pour BTC, ce marché haussier n’a rien à voir avec celui de 2017.

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici