Après avoir dépassé les 58.000 $, Bitcoin a connu sa première correction substantielle de 2021. La crypto monnaie a touché jusqu’à 44.000 $ pour ensuite rebondir.

Premier échec à la zone de résistance de 50.000 $

A l’occasion de ce rebond, Bitcoin a rapidement testé les 50.000 $. Ce premier test fut néanmoins un échec. Au moment d’écrire ces lignes, BTC est repassé en dessous des 50.000 pour s’échanger à environ 48.500 $. Selon les analyses des mouvements de jetons sur la blockchain, ce serait les mineurs qui seraient derrière les pressions baissières. Il semblerait que l’intérêt institutionnel soit fort à moins de 50.000 $. Les whales Bitcoin seraient également plutôt du côté long.

Cela dit, tout n’est pas rose non plus. Par exemple, le GBTC s’est pour la première fois échangé en dessous de sa valeur de marché il y a quelques jours. Alors que de par le passé, la prime sur la valeur du fonds en Bitcoin de Grayscale avait pu atteindre jusqu’à 40 %. Cela est dû à la différence de fonctionnement entre le GBTC et un ETF classique. Dans le cas du tracker, les ventes de parts débouchent sur des ventes de l’actif sous-jacent, en l’occurrence Bitcoin pour Grayscale. Mais avec le GBTC, c’est comme l’hôtel California des Eagles, les BTC n’en sortent jamais.

Citi et Goldman Sachs donnent un nouvel élan à Bitcoin

Deux nouvelles positives récentes ont permis à Bitcoin de reprendre un nouvel élan. Il y a notamment un rapport très fourni de Citi GPS, qui évalue le potentiel de BTC, à « un tournant de son histoire », selon la banque. Goldman Sachs a quant à elle annoncé la réouverture de son trading desk cryptos, qui avait fermé les volets en 2018.

Cela dit, cela sera-t-il suffisant pour permettre la poursuite du marché haussier de Bitcoin ? Je le pense. Il faut néanmoins surveiller les évolutions des taux obligataires américains. Leur hausse violente récente a provoqué la déroute des actions technologiques que l’on a connue. Ainsi que la baisse récente de Bitcoin. Cela s’est calmé, avec notamment le bon du Trésor sur 10 ans qui est repassé en dessous de 1,5 %. Mais toute reprise de cette tendance pourrait peser sur les cryptos.

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici