Depuis 24 heures, le marché des cryptos est hautement volatile. Ces mouvements violents ont été engendrés par les actions de 2 figures emblématiques de l’écosystème, à savoir Vitalik Buterin et Elon Musk. Même si les motivations du premier sont honorables, tandis que celles du second sont beaucoup plus questionnables.

Table des matières

Tesla fait marche arrière sur Bitcoin

Elon Musk avait déjà créé la polémique récemment lorsqu’il avait annoncé que Tesla avait vendu une partie de ses Bitcoins. Elon Musk avait justifié cette décision en affirmant que le but était de prouver « que le marché est liquide ». Un argument qui avait convaincu les éternels optimistes, Tesla a clairement voulu embellir ses résultats en matérialisant des profits plantureux sur sa position BTC.

Mais hier, Tesla a fait encore mieux. Via un Tweet de Musk, le constructeur américain a déclaré annuler la possibilité de payer sa Tesla en BTC en raison… « de l’impact environnemental de Bitcoin ». Il est évident que la consommation d’électricité de BTC est un souci connu de tous depuis des années, Tesla ne pouvait pas ne pas être au courant. Les critiques de Musk ne s’étaient d’ailleurs pas privés pour relever la contradiction. Il doit donc fatalement y avoir eu des pressions pour expliquer ce rétropédalage.

Qui a provoqué ce retournement de veste de Tesla ?

La SEC pourrait avoir « suggéré » à Tesla de la mettre en sourdine concernant les cryptos. Mais la véritable raison est probablement beaucoup plus terre-à-terre. Hier, Reuters a justement publié une information indiquant que Tesla fait partie des sociétés qui souhaitent profiter d’un nouveau plan de type crédit-carbone. Il y a de grandes chances pour que la validation de la candidature de Tesla ait été remise en question en raison de cet activisme sur Bitcoin. Entre ses intérêts financiers et BTC, Tesla a choisi.

Cette décision a bien entendu provoqué l’ire de nombreux Bitcoiners. Tesla a indiqué qu’elle allait conserver ses BTC et « examiner d’autres cryptos plus respectueuses de l’environnement ». Personnellement, je n’ai aucune confiance en Musk. En cas de difficultés du côté de Tesla, je mets ma main à couper qu’ils vendront autant de BTC que nécessaire pour défendre le cours de l’action.

Vitalik Buterin transfère les « shitcoins » envoyées sur son wallet

Dans l’univers pas toujours net des cryptos, il y a des individus qui se démarquent. Vitalik Buterin en fait partie, et quoi que l’on pense d’Ethereum. Les créateurs de « cryptos canines », dans leur entreprise visant à profiter du succès de DOGE, avaient envoyé des tonnes de tokens vers le wallet de Buterin. Le fondateur d’Ethereum a fait d’une pierre 2 coups : il a fait exploser la bulle de ces shitcoins tout en faisant un beau geste en transférant tous ses jetons au fonds indien contre le Covid.

Shiba Inu, Akita Inu et Dogelon ont bien sûr tangué lorsque ces mouvements ont été identifiés sur la chaîne de blocs. Cela ne garantit pas que la spéculation sur ces meme coins va s’arrêter. Mais au moins Buterin a lancé un message clair qui mérite le respect.

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici