La Chine est en train de tuer l’industrie du minage de Bitcoin sur son territoire. Pour les mineurs qui ont décidé de ne pas s’expatrier, cela signifie la vente de leur matériel. Apparemment, c’est le cas de nombreux opérateurs car le marché de l’ASIC Bitcoin d’occasion est saturé.

ASIC jusqu’à 75 % moins cher

Cette surabondance d’offre signifie que l’on trouve désormais des machines à prix cassé. Les rigs les plus performants peuvent désormais se vendre jusqu’à 75 % moins cher par rapport à il y a 2 mois. Pour Bitmain, c’est évidemment catastrophique. En arrêtant de vendre du nouveau matériel, la société espère protéger ses clients, ainsi qu’elle-même, de prix en chute libre.

La Chine poursuit ses politiques anti cryptos

Cette abondance d’ASICs sur le marché de l’occasion est la conséquence de la traque des autorités chinoises. Les mineurs sont priés de cesser immédiatement leurs activités, notamment dans les provinces où l’électricité hydroélectrique est particulièrement bon marché. Si certains tentent de trouver refuge ailleurs, par exemple au Kazakhstan, ils sont nombreux à tout simplement jeter l’éponge. Tant que les machines de minage de ces opérateurs ne seront pas absorbées, le marché de la seconde main restera grandement perturbé.

Source :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici