Il y a 2 jours, Rekt Capital avait annoncé sur Twitter que la bataille des 50.000 $ pourrait être un bear trap fatal. 48 heures plus tard, cette prédiction s’est réalisée alors que Bitcoin se lance déjà à l’assaut d’un autre niveau de résistance, celui des 55.000 $. Pour l’instant il cale, mais la bataille n’est pas terminée. En attendant, les bears ont eu droit à une nouvelle déconvenue.

Bitcoin dépasse à nouveau le trillion de valeur de marché

A plusieurs reprises durant ces dernières heures, BTC est parvenu à dépasser les 55.000 $ le jeton. Si on peut mettre une partie de cette hausse au crédit de la liquidation de positions short, il ne s’agit pas du facteur déterminant. En effet, pour 1,6 milliard de dollars de Bitcoin ont été acquis en quelques minutes via des ordres d’achat standard. Il s’agit donc plutôt d’une hausse alimentée par l’accumulation de whales plutôt qu’un bond généré par des liquidations.

Bitcoin pourrait bien conserver ses gains cette fois, peut-être enregistrer un nouveau plus haut historique

Selon Anto Paroian, directeur du fonds spéculatif crypto ARK36, cette dernière tendance à la hausse semble différente de celle d’il y a 4 semaines, lorsque BTC se négociait également autour de cette fourchette de prix.

« Le franchissement de l’obstacle des 50.000 $ a généré beaucoup de buzz à l’époque, mais au final, les marchés n’étaient pas assez solides pour soutenir une nouvelle hausse. Maintenant, après s’être longtemps consolidé autour des 40.000 $, Bitcoin semble être beaucoup mieux positionné pour une nouvelle hausse importante. Si cela se produit, BTC testera probablement son plus haut historique (environ 65 000 $). Et il y a une forte probabilité qu’il le batte, » a déclaré Paroian dans un commentaire envoyé par e-mail, ajoutant « qu’une retraite modeste à environ 48.000 $ est tout aussi probable. »

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici