Le marché haussier des cryptos fait des fortunes, réalisées ou sur papier. Pour les Joe le plombier, il s’agit de rentrées d’argent énormes presque synonymes de loterie. De quoi engendrer un grand phénomène de type « au revoir président » aux États-Unis ? Certains le pensent.

4 % de la population active auraient démissionné grâce aux crypto monnaies

La société d’analyse Civic Science a publié les résultats de son sondage sur le sujet (pondérés selon les données du recensement américain) le 1er novembre. Il montre que 4 % des 6.741 répondants âgés de 18 ans et plus ont quitté leur emploi au cours de la dernière année en raison de la liberté financière dont ils bénéficient grâce à leurs profits dans les cryptos.

Civic a ensuite analysé le profil de revenus de ses investisseurs qui ont pris leur retraite grâce aux crypto monnaies. Près des 2/3 de ceux qui ont quitté leur emploi grâce à leurs « profits monstres » gagnaient moins de 50.000 $ par an. Et ils sont 27 % à gagner moins de 25.000 $, tandis que 37 % avaient un revenu total compris entre 25.000 et 50.000 $.

Les conclusions de Civic doivent cependant être prises avec une pincée de sel vu que les données du sondage ont été collectées à différentes périodes. Civic ne spécifie pas non plus ce qu’ils considèrent comme des gains monstres.

« Ces chiffres impliquent que les investissements cryptographiques peuvent avoir fourni des niveaux de revenus qui changent la vie de certains, tandis que les investisseurs les plus riches utilisent davantage les cryptos plus en tant qu’actif de diversification que de source de revenus, » a écrit Civic Science.

Liberté financière grâce aux cryptos

Le milliardaire américain Mark Cuban a tweeté un lien vers le sondage en commentant ainsi :

« Wow, 4 % des Américains ont quitté leur emploi à cause de leurs profits crypto, et la grande majorité d’entre eux gagnait moins de 50.000 $. Maintenant, nous savons pourquoi tant de gens désertent les emplois mal payés. »

Cuban faisait apparemment référence au phénomène de « la grande démission », soit la pénurie de main-d’œuvre importante aux États-Unis en raison de démissions en masse.

Source :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici