Tandis que Bitcoin était déjà dans une phase corrective, les propos du CFO de Twitter concernant Bitcoin ont engendré une nouvelle impulsion baissière. Ned Segal, le directeur financier de la plate-forme de Dorsey, a indiqué qu’avoir en trésorerie des crypto actifs comme Bitcoin « n’a pas de sens » pour le moment.

Table des matières

Pourquoi Twitter ne souhaite pas imiter Tesla ou MicroStrategy

Selon Segal, la volatilité et les zones grises comptables concernant Bitcoin sont les facteurs qui empêchent Twitter de convertir une partie de sa trésorerie en cryptos. Tout le monde sait que le patron de Twitter, Jack Dorsey, est un grand fan des crypto monnaies. Les déclarations de son directeur financier ont donc quelque peu plombé une ambiance déjà mise à mal par la vigueur du dollar.

La Chine continue sa traque des mineurs

Les dernières nouvelles de la Chine ont également ajouté de l’eau au moulin des bears. Un haut responsable chinois vient d’être sanctionné pour avoir offert son soutien au minage des crypto monnaies. Bizarrement, la Commission nationale pour les réformes et le développement a annoncé que des prix de l’électricité punitifs allaient être appliqués aux mineurs durant sa prochaine phase répressive. Comment peut-on augmenter le prix de l’électricité pour une activité qui est illégale, nous l’ignorons… Ceux qui avaient l’espoir de voir Pékin faire volte-face sur le minage suite à l’apparition en octobre d’une consultation populaire concernant le minage des crypto monnaies risquent d’être déçus.

Une simple correction avant la prochaine phase haussière ?

Selon certains analystes, ce dip ne change rien à la configuration bullish de Bitcoin. Selon la plate-forme Decentrader, la zone des 59.000-60.000 $ pourrait faire office de barrage infranchissable. Ensuite, ses analystes s’attendent à une nouvelle marche en avant qui pourrait porter BTC dans la zone des 85.000-90.000 $.

Dans l’histoire des halvening de Bitcoin, on a toujours connu à la fin du marché haussier une hausse parabolique. Si l’histoire devait se répéter, l’objectif ci-dessus est plausible. Néanmoins, cela pourrait marquer la fin du marché haussier actuel.

Un autre argument des bulls est l’implémentation de Taproot. La dernière mise à jour d’envergure de Bitcoin, Segwit, a eu lieu à 4.000 $ en août 2017. Quelques mois plus tard, Bitcoin atteignait un record de 20.000 $.

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici