Définition et principe de la crypto monnaie TRON (TRX)

logo TRON
logo TRON – source tron.network

Présentation de TRON (TRX)

TRON (Tronix) est un projet décentralisé de type chaîne de blocs/smart contracts qui a pour objectif de fournir l’infrastructure technique au développement d’une plate-forme distribuée de contenu numérique et de divertissement. TRON fut fondé en septembre 2017 par Justin Sun, qui est à la tête de la Tron Foundation. La levée de fond s’est faite via la vente de jetons TRX alors émis sur Ethereum. Depuis le lancement du réseau Tron en juin 2018, les jetons ERC-20 ont été remplacés par une version Tron de TRX. Le réseau affirme pouvoir traiter 2.000 transactions par seconde.

TRON est donc un projet concurrent d’Ethereum et d’EOS, même si ce premier vise plus particulièrement le marché du divertissement, du jeu vidéo et des jeux d’argent. À ce titre, la fondation Tron a fait plusieurs acquisitions stratégiques, notamment de BitTorrent et de CoinPlay. En 2018, Justin Sun a été accusé de plagiat. En effet, son white paper contenait des copier-coller des white papers de Filecoin et IFPS sans citation de la source. Il avait botté en touche en affirmant qu’il s’agissait d’une « erreur de traducteurs de bénévoles ».

Comment fonctionne TRON ?

Le réseau de TRON est basé sur le Delegated Proof-of-Stake (DPOS), comme EOS. Pour valider des blocs, les validateurs (les « Super Représentants », élus par la communauté) doivent posséder une certaine quantité de TRX. Plus cette quantité est importante, plus les chances de valider un bloc, et donc de percevoir une compensation financière, sont importantes. Ce système présente l’avantage de réduire l’empreinte carbone d’un réseau décentralisé par rapport au classique proof-of-work de Bitcoin.

architecture de TRON
architecture de TRON – source tron.network

Mais contrairement à EOS, TRON a mis en place des frais de transaction (un peu similaire à ceux de Cardano). Ils se calculent sur base de la Bandwidth et de l’Energy :

  • Bandwidth : il s’agit de l’espace nécessaire sur le réseau pour exécuter et sauvegarder toute transaction. Il s’agit d’un coût fixe par byte.
  • Energy : l’énergie et la quantité de ressources nécessaires pour exécuter des transactions complexes de type contrat intelligent.

Il est néanmoins possible de bénéficier de transactions gratuites en gelant ses jetons TRX. Cette fonctionnalité de TRON s’appelle le freezing. Il permet d’obtenir gratuitement de la Bandwidth et de l’Energy, mais aussi de voter pour les Super Representatives (SR) qui valident les transactions du réseau. En l’échange d’un vote pour un SR, vous pouvez recevoir de celui-ci des jetons TRX en contrepartie.

Ce qu’il faut retenir sur TRON (synthèse)

TRON (anciennement Tronix) est une chaîne de blocs de type contrats intelligents qui entend se spécialiser dans les dapps de divertissement. Le gel d’une partie de ses jetons permet de bénéficier d’un certain nombre de transactions gratuites.

TRON expliqué en vidéo par la Tron Fondation

Où acheter du TRON ?

Voici quelques options fiables pour acheter du TRON :

  • Binance : TRX est sur Binance. Vous pouvez en acheter avec du BTC, de l’ETH ou du BNB. Et si vous n’avez pas ces cryptos, vous pouvez en acquérir sur Binance en payant par carte de crédit
  • Bitpanda : cette bourse autrichienne vous permet d’acheter du TRX en quelques minutes via de nombreux moyens de paiement (carte de crédit, virement bancaire, Skrill, etc.)
  • Changelly : pour acheter du TRON facilement avec une carte bancaire ou l’une des nombreuses cryptos acceptées par Changelly