Guide Stellar Lumens : présentation, fonctionnement, les wallets, le minage, comment acheter et vendre

Le réseau Stellar a été créé afin de faciliter la création, l’envoi et les échanges de versions numériques de toutes les formes de monnaie qui existent. L’objectif est de fournir un environnement décentralisé unifié qui permet à tous les systèmes financiers de la planète d’interagir via le même réseau, la chaîne de blocs Stellar. Le Lumen (XLM) est le jeton natif du projet.

Stellar Lumens logo

Stellar Lumens en bref

Pourquoi Stellar Lumens ?

Le système financier international repose sur des outils fractionnés et de nombreuses devises qui rendent les transactions inefficientes. Le réseau Stellar n’a pas pour objectif de remplacer les monnaies traditionnelles, mais de fournir une nouvelle plate-forme d’échange qui facilite les transactions en toutes devises. Le réseau Stellar a été lancé en 2015. Depuis, il a permis de traiter des centaines de millions de transactions. De particuliers, de start-ups mais aussi de sociétés telles qu’IBM, qui est très impliqué dans cette crypto.

IBM et Stellar

Stellar dispose de sa propre monnaie, le Lumen (XLM), mais l’objectif a toujours été d’améliorer le système financier actuel plutôt que de le remplacer. Alors que la plupart des autres crypto monnaies, comme Bitcoin, ont été conçues afin de fonctionner en vase clos, Stellar est un système décentralisé qui facilite les échanges de toute monnaie de façon transparente et efficace.

Ce projet permet ainsi de tokéniser tout type de monnaie. Vous pouvez notamment choisir de créer un euro numérique sur Stellar, chaque jeton étant garanti par un euro de la banque centrale européenne. Tokénisé, cet euro peut circuler librement sur la chaîne de blocs Stellar. Les avantages de cette tokénisation sont multiples :

  1. Rapidité des transactions (environ 3 secondes sur le réseau Stellar)
  2. Frais de transaction très bas (quelques poussières d’euro)
  3. Transactions sans permission

Stellar permet également de jongler plus facilement avec les devises. Il n’est plus nécessaire d’avoir un compte en banque en dollars, livres sterling ou yuans pour détenir ces monnaies. Un seul wallet Stellar suffit.

La connexion XRP

Si vous connaissez XRP, tout cela vous semble bien familier. Vous avez raison, et il y a une explication à cela : Jed McCaleb, l’un des fondateurs de Stellar Lumens, est un ancien de XRP qui a préféré quitter le projet en raison de divergences de vues avec les autres fondateurs. Pour schématiser, on peut dire que Stellar Lumens développe une vision plus philanthropique, tandis que XRP, qui est réputé pour ses nombreux partenariats avec le système bancaire, repose sur des principes plus mercantiles.

nouveau budget de Stellar
nouveau budget de Stellar après le burn – source stellar.org

Stellar Lumens : fonctionnement

Le réseau décentralisé de Stellar est régi par le Stellar Consensus Protocol, un algorithme qui a été spécialement créé pour les besoins du projet. Il repose sur le principe du Federated Byzantine Agreement Protocol, qui permet de dégager un consensus même lorsque tous les nœuds du réseau ne sont pas d’accord entre eux. Les nœuds (validateurs) qui sécurisent le réseau Stellar opèrent sur base du volontariat, aucune compensation financière n’est offerte.

Qui sont les bons samaritains qui le font ? Dans l’immense majorité des cas ce sont des sociétés qui proposent un service lié à Stellar, ou qui sont impliquées dans son développement. Il peut également s’agir de particulier vu que contrairement aux algorithmes de type Proof of Stake de Bitcoin, le Stellar Consensus Protocol est extrêmement léger. Il existe de plus plusieurs types de nœuds :

  • Watcher : ce type de nœud se contente de soumettre des transactions
  • Archiver : publie les données aux archives
  • Basic Validator : participe activement au consensus
  • Full Validator : le niveau le plus élevé de nœud Stellar
Types de nœuds Stellar
Types de nœuds Stellar – source stellar.org

Stellar se distingue par des frais de transaction très bas. Ils sont fixés à 0,00001 XLM, une somme difficilement exprimable en euros. Cela reste valable tant que les capacités du réseau ne sont pas dépassées. Dans le cas contraire, les transactions qui offrent des frais supérieurs reçoivent la priorité. Les frais de transaction sont versés dans un pot. Nous présumons que la fondation Stellar y a accès, même si nous n’avons pas trouvé d’informations précises à ce sujet. Auparavant, ces frais étaient redistribués aux stakers (voir le paragraphe consacré à ce sujet plus bas).

Pour qu’une adresse soit active, elle doit afficher un solde d’au moins 1 XLM (contre 20 avant janvier 2018). Cette mesure, ainsi que les frais de transaction négligeables, sont des dispositions qui ont été prises afin d’éviter le spamming du réseau.

Les forks de Stellar Lumens

Les plus grands projets de crypto monnaies ont fait l’objet de forks, ou fourches. À savoir une copie du code et de la base de données qui devient alors un projet indépendant après certaines retouches. Stellar Lumens a fait l’objet de forks, mais aucun projet bien sérieux n’a vu le jour de cette façon. Dans la plupart des cas, il s’agissait d’arnaques (par exemple Stellar Activity). Profitons-en pour préciser que Stellar Lumens, malgré de nombreuses similitudes avec XRP, n’est pas une fourche de ce projet.

avantages de Stellar
Les avantages du protocole de consensus de Stellar – source stellar.org

Quel wallet Stellar Lumens choisir ?

  • Wallet Stellar desktop : Solar Wallet est l’un des portefeuilles desktop pour Lumens qui est recommandé par la fondation Stellar. Vous pouvez également utiliser des solutions telles qu’Exodus ou Atomic Wallet. Keybase est également disponible sur PC, Linux ou Mac
  • Wallet physique : peu importe la crypto monnaie, un wallet physique de type Trezor ou Ledger est indispensable lorsque vous possédez pour des montants substantiels de cryptos. Ces portefeuilles inviolables supportent Stellar Lumens, ne tentez donc pas le diable en faisant l’impasse sur ceux-ci
  • Portefeuille XLM pour mobile : outre les wallets mobiles multi-cryptos que sont Atomic Wallet, Exodus et compagnie que vous pouvez utiliser pour conserver vos XLM, citons également les solutions dédiées Keybase, Solar Wallet (avec capacité multisig) et Lobstr
  • Wallet web : le site officiel de Stellar recommande Coinbase en tant que portefeuille web Lumens. Il s’agit cependant d’une solution centralisée qui introduit le problème du tiers de confiance. Si Coinbase est une société très sérieuse, on ne peut jamais rien prédire (faillite, hack d’envergure), c’est pourquoi vous éviterez de conserver trop de Lumens sur une telle solution
Ledger Nano S
Ledger Nano S – source Ledger.com

Comment miner ou staker du Stellar Lumens ?

Les Lumens ont été préminés, il n’est donc pas possible de miner du Stellar. De plus, le protocole a éliminé l’inflation annuelle de 1 % qui était reversée aux détenteurs de jetons qui participaient au processus de vote. Il n’est donc pas non plus possible de staker du Stellar, qui n’offre aucun rendement. Il est cependant intéressant de noter que de nombreux Lumens ont été distribués gratuitement via des airdrops.

Comment acheter du Stellar Lumens ?

Pour un achat de Stellar Lumens en EUR, voici ci-dessous quelques options à considérer :

  • Coinbase : pour un achat immédiat de Stellar Lumens, Coinbase est l’une des meilleures adresses. Vous pouvez alimenter votre compte avec votre carte bleue ou par virement SEPA. Non seulement Coinbase vous permet d’acquérir en toute facilité des Lumens. Mais si vous visionnez quelques vidéos et que vous répondez aux simples questions posées, vous pourrez en recevoir gratuitement. Cliquez sur ce lien et participez !
  • Bitit : pour acheter du Lumens via une société française, adressez-vous à Bitit. Ça fait marcher l’économie locale, mais il y a de réels avantages, notamment au niveau de la facilité d’utilisation. BitIt offre une méthode de paiement original, à savoir le cash via les coupons prépayés CASHlib et Neosurf vendus dans les kiosques français
  • Binance : cette solution ne permet pas d’acheter directement des Lumens en euros. Mais vous pourrez acheter par carte une crypto intermédiaire et ensuite placer un ordre d’achat sur l’une des paires XLM (BTC, ETH, BNB) de Binance
  • BitPanda : cet opérateur basée à Vienne se distingue par un large éventail de moyens de paiement offerts pour acheter du XLM (virement, carte bancaire, Skrill, Neteller, etc.)
  • Changelly : cette solution décentralisée vous permet d’acheter du Lumen par carte ou par virement
Coinbase XRP
Source : Flickr – Auteur : Jon Russel

Comment vendre du Stellar Lumens ?

Vous ne pourrez pas toujours vendre vos Lumens là où vous les avez achetés. Qu’à cela ne tienne, voici quelques suggestions pour alléger votre portefeuille de quelques XLM :

  • Coinbase : il s’agit de l’une des bourses d’échange de crypto-monnaies les plus utilisées lorsqu’il s’agit de convertir ses jetons en monnaie fiduciaire. À ce titre, vous pouvez donc échanger vos Lumens contre des euros via Coinbase
  • BitPanda : si vous souhaitez récupérer les euros provenant de la vente de vos XLM via carte bancaire ou Skrill, l’opérateur européen qu’est BitPanda vous sera bien utile
  • BitIt: chez BitIt on respecte la loi à la lettre, il n’y a donc aucun souci pour y vendre des Lumens contre des euros. Le tout vous est payé par virement bancaire
  • Changelly : cette plate-forme décentralisée vous offre la possibilité de vendre du Stellar Lumens contre des euros qui seront transférés vers votre compte bancaire par l’intermédiaire de son partenaire Bits of Gold