Guide Tezos : présentation, fonctionnement, les wallets, le minage, comment acheter et vendre

Tezos fait partie de cette nouvelle génération de projets blockchain qui entendent fournir une solution plus robuste à Ethereum, le précurseur des smart contracts. Tezos se définit en tant que plate-forme open source pour la création et la gestion d’actifs et d’applications. Le projet se démarque par un modèle de gouvernance originale, la capacité de se mettre à jour sans avoir à effectuer de fourche (fork) ainsi que la possibilité de déléguer son vote dans le cadre de son principe de consensus qui repose sur le Proof of Stake.

Logo Tezos
Logo Tezos – source tezos.com

Tezos en bref

Pourquoi Tezos ?

Suite au succès de Bitcoin, de nombreux développeurs et entrepreneurs ont créé des alternatives (altcoins). Si certaines furent de pâles copies, d’autres ont introduit des modifications intéressantes. Par exemple l’introduction des contrats intelligents, les transactions anonymes, des améliorations en termes de rapidité de validation des transactions. Cela dit, cette multiplication des cryptos est rapidement devenue un frein à leur adoption, vu l’absence d’interopérabilité entre elles. Tezos est une plate-forme agnostique qui est en mesure d’intégrer les améliorations de tout projet existant, et ce sans devoir recourir à une hard fork.

gouvernance de Tezos
gouvernance de Tezos – source blog Tezos

Tezos a été créé par le couple Arthur et Kathleen Breitman via la société Dynamic Ledger Solution. Le whitepaper de Tezos est signé LM Goodman. Il s’agit du pseudonyme utilisé par Arthur Breitman,un ancien de Morgan Stanley. Leur ICO a débouché sur une levée de fonds record : le projet a collecté pour plus de 228 millions de dollars en Ethers.

Tezos : fonctionnement

La plate-forme Tezos fonctionne sur base du principe du self amendment. Cela signifie que le réseau peut être mis à jour sans « hard fork », au contraire des autres crypto monnaies. Cela permet d’éviter les batailles fratricides qu’ont connus Bitcoin et Ethereum. Mais aussi de ne pas diluer la valeur des jetons. Les propositions sont émises et validées par les stakeholders du réseau.

Le jeton natif, le Tezos (XTZ), est aussi surnommé le Tez, ou Tezzie. Il sert à régler les frais de transaction sur le réseau. Tezos utilise le principe de vérification formelle afin d’éviter les bogues dans les contrats intelligents, qui peuvent avoir des conséquences financières catastrophiques.

Du point de vue de l’utilisateur, Tezos dispose de 2 types d’adresse :

  1. Les adresses classiques de portefeuille Tezos : elle commence par tz1.
  2. Les adresses de type contrats intelligents ou de délégation : elles commencent par KT1

Les transactions Tezos font l’objet de frais. Contrairement à Ethereum, on ne multiplie pas la quantité de gas nécessaire par un gas price pour obtenir le prix d’une transaction Tezos. Au contraire, ces frais sont fixes (que l’on fasse une simple transaction monétaire où que l’on exécute un contrat intelligent complexe), mais ils sont déterminés par l’utilisateur. Il est possible d’envoyer des transactions pour zéro frais. Elles prendront néanmoins plus de temps à être exécutées.

les 4 cycles du POS de Tezos
les 4 cycles du POS de Tezos – source white paper

Comment miner et staker du Tezos ?

Il n’y a pas de mining de type Bitcoin dans Tezos vu qu’il s’agit d’une crypto monnaie de type Proof of Stake. Cela dit, il est possible d’obtenir des jetons via le staking. Dans l’univers Tezos, on utilise néanmoins un terme différent, à savoir le baking (la cuisson). Le baking correspond à la signature et à la publication de blocs sur la chaîne de blocs Tezos. Pour devenir un « baker », il faut geler une certaine quantité de jetons XTZ. Les jetons offerts en guise de récompense proviennent de l’inflation de la masse monétaire de Tezos, d’environ 5 % en 2020.

Il n’est cependant pas nécessaire d’entreprendre des démarches soi-même pour empocher du rendement sur Tezos. Grâce au principe de Liquid Democracy, Tezos offre la possibilité de transmettre à un tiers ses droits de vote. Il est également possible de bénéficier du programme de staking offert par des bourses d’échange comme Binance.

Quel wallet Tezos choisir ?

TezBox : wallet Tezos dédié
TezBox : wallet Tezos dédié – source tezbox.com

Tous les investisseurs chevronnés dans les cryptos vous le diront : il faut garder vos jetons dans votre propre portefeuille. Les options sont nombreuses, avec leurs avantages et leurs inconvénients. Voici les différents types de wallets Tezos qui s’offrent à vous, ainsi que les scénarios dans lesquels ils sont appropriés :

  • Wallet Tezos desktop : les wallets pour PC (Windows et Linux) et Mac sont une bonne solution pour stocker de façon relativement sûre un investissement modéré dans Tezos. Parmi les options disponibles sur le marché, il y a le Galleon Wallet, le portefeuille Tezos dédié TezBox, le wallet multi crypto Exodus, le Trust Wallet, etc.
  • Hardware wallet : si vous comptez investir des sommes substantielles dans les cryptos, notamment dans Tezos, un portefeuille physique est une nécessité. Les 2 grandes options du marché que sont Trezor et Ledger sont compatibles avec Tezos. Ne tentez pas le diable en mettant des milliers d’euros de jetons à la merci de hackers en faisant cette acquisition qui permettra de dormir sur vos 2 oreilles
  • Wallet Tezos pour portable : il est tellement facile de perdre son portable qu’utiliser un wallet mobile crypto devrait se cantonner aux jetons que l’on peut utiliser pour les paiements quotidiens. Il existe de bons wallets mobiles Tezos (AirGap, ZenGo, Exodus, TezBox, Atomic Wallet). A utiliser avec modération, néanmoins.

Comment acheter du Tezos ?

Binance
Photo by wuestenigel on Foter.com / CC BY

Vous souhaitez investir dans Tezos ? Ce ne sont pas les options qui manquent, XTZ est disponible sur des douzaines de bourses d’échange de crypto monnaies. Voici néanmoins quelques options éprouvées pour acheter du Tezos :

  • Bitit : la plate-forme française Bitit propose une belle sélection d’alts, dont Tezos. Vous pouvez acheter du Tez par carte de crédit, en cash avec un coupon prépayé ou après avoir alimenté votre compte en euros par virement à un prix fixe (achat immédiat)
  • Coinbase : Coinbase offre un service similaire à Bitit, les coupons prépayés en moins. Il s’agit d’une option internationale très populaire et sûre. Coinbase Pro propose les paires XTZ-USD et XTZBTC si vous ne souhaitez pas faire un achat immédiat
  • Binance : si vous souhaitez passer un ordre d’achat sur XTZ, Binance est sans aucun doute une option à considérer. La bourse d’échange de propose pas dépôt direct en euros. Mais vous pouvez acheter avec votre carte l’une des cryptos majeures qui disposent d’une paire avec Tezos
  • BitPanda : achat immédiat de Tezos via la plate-forme BitPanda ou sa bourse d’échange BitPanda Global Exchange… Vous avez le choix avec cet opérateur autrichien, qui dispose de la particularité d’offrir de nombreuses méthodes de dépôt
  • Changelly : vous aimez les bourses décentralisées ? Dans ce cas le service de Changelly devrait vous intéresser, vu que les XTZ achetés sur cette plate-forme sont directement envoyés vers votre portefeuille. De plus, vous pouvez payer avec plus de 100 cryptos, ou en euro via votre carte

Compte BitPanda

Comment vendre du Tezos ?

Pour investir avec succès dans les crypto monnaies, il faut pouvoir prendre ses profits ! Voici quelques suggestions pour que vos plus-values sur Tezos se matérialisent :

  • Bitit : cette solution vous permet de vendre du Tezos contre des euros et de retirer votre argent via un transfert vers votre compte en banque
  • Coinbase : en vente immédiate ou via un ordre de vente (via Coinbase Pro), voici une autre option pour récupérer votre argent par virement SEPA après avoir vendu du XTZ
  • BitPanda : BitPanda offre un service très semblable à celui de Coinbase dans le cadre de la vente de Tezos. Les options de retrait sont néanmoins plus variées chez BitPanda. Vous pouvez retirer via votre carte bancaire ou d’autres méthodes alternatives (en échange de frais plus élevés, cependant)