Au total, 11 personnes ont été arrêtées à ce jour dans le cadre du plus grand braquage dans l’univers du Bitcoin. Cette devise numérique suscite aujourd’hui l’intérêt de tous. Les gouvernements du monde entier tentent de mettre en place des dispositifs afin de réglementer le marché. Le Bitcoin a connu un essor fulgurant en 2017, atteignant un prix record.

Cependant, ce marché attise aussi la convoitise de certaines personnes. Récemment, en Islande, près de 600 ordinateurs utilisés pour l’exploitation minière du Bitcoin ont té volés. Ce vol a d’ailleurs été décrit comme l’un des plus grands braquages commis dans la petite nation insulaire.

Source : Pixabay.

Des ordinateurs valent près de 1,5 million de livres

11 personnes ont été interpelées à la suite de ce vol. Quatre cambriolages ont eu lieu dans la péninsule de Reykjanes. Les ordinateurs n’ont pas encore été trouvés et on estime qu’ils valent environ 1,5 million de livres.

Les médias islandais ont qualifié ce vol de plus grands cambriolages dans l’univers du Bitcoin. D’ailleurs, les voleurs pourraient probablement gagner plus d’argent s’ils utilisaient les ordinateurs pour exploiter la plus grande crypto-monnaie au monde et ensuite la vendre. Le commissaire de police, Olafur Helgi Kjartansson, a déclaré qu’il n’a jamais vu un tel crime. Il a expliqué que tout indiquait que c’était un vol hautement organisé.

Le Bitcoin, une crypto-monnaie très populaire

Le Bitcoin a connu une hausse considérable en 2017, se situant à moins de 1 000 dollars avant d’atteindre un sommet de plus de 20 000 dollars. Cette devise numérique a été créée en 2009 par un personnage très mystérieux qu’on connaît sous le nom de Satoshi Nakamoto. On peut parfaitement l’utiliser pour acheter des produits ou des services.

Cette technologie n’existe pas sous forme physique. Jusqu’à maintenant, il n’y a pas encore de banque centrale pour le Bitcoin. Les investisseurs attendent toujours les décisions des autorités pour la légalisation de cet actif financier.