L’Ukraine compte parmi ces nations les plus avancées sur le plan de l’informatique. Plus que jamais impliquée dans le processus de démocratisation des cryto-monnaies, l’Ukraine songe sérieusement à ériger une statue à l’effigie de Satoshi Nakamoto, cet inconnu qui créa le Bitcoin et  statua sur les premiers fondements juridiques et fonctionnels de la crypto-devise la plus populaire au monde.

Plus qu’une intention de faire quelque chose d’unique, la statue de Satochi Nakamoto se veut un symbole du point de vue de son emplacement à Kiev la capitale ukrainienne.

Satoshi Nakamoto en lieu et place de Lénine

L’Ukraine fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. Après avoir mis en place un groupe de travail en vue de réglementer les crypto-monnaies (le premier au monde), la nation frontalière de l’Europe songe à installer sis à l’intersection de la rue principale Khreshchaty de Kiev et du boulevard Taras-Shevchenko la statue de Satochi Nakamoto, inventeur du Bitcoin.

Pour ceux qui ont loupé les cours d’histoire, cette adresse est très exactement celle à laquelle se trouvait le monument à la gloire de Lénine il y a quelques années encore. Le monument de Lénine fut détruit en 2013 par des manifestants courroucés par l’implication de la Russie dans les affaires internes ukrainiennes.

Une initiative mondiale

L’Ukraine n’est pas la première nation à ambitionner l’installation d’un monument dédié au Bitcoin sur son sol. En mars dernier déjà la ville slovénienne de Kranj inaugurait un monument dédié aux crypto-devises et à la technologie Blockchain.

Le but visé par cette initiative qui se veut mondiale est d’ériger des monuments à la gloire des crypto-monnaies un peu partout dans le monde et créer ainsi une « République Blockchain » virtuelle. Pour l’heure les autorités de la ville de Kiev ont rejeté l’idée de l’installation du monument. Cependant les reponsables du projet songent à un autre emplacement autre que celui où trônait le monument de Lénine.

Source :

Coin.fr