Idée farfelue et sortie de nulle part ou simple coup de génie, certaines administrations municipales indiennes ont décidé d’émettre les actes de naissance des nouveau-nés de leurs circonscriptions sur la blockchain. C’est la société Lynked.World basée aux Pays-Bas qui fournira la plateforme nécessaire au lancement de ce vaste projet. Le premier du genre au monde.

Deux municipalités se lance dans l’aventure de la blockchain

L’Inde est une nation fédérale contenant divers États autonomes. Peu connu, l’État du Bengale-Occidental est en passe de devenir l’un des précurseurs en termes d’innovation administrative. Désormais, tout nouvel acte de naissance y étant délivré sera assorti d’une copie numérisée sur la blockchain.

Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE

Deux municipalités se sont lancées dans l’aventure. Il s’agit de celles de Bankura et de Durgapur.

Des actes de naissance émis sur la blockchain ? Comment ça marche ?

Lynked.World fut fondée par un certain Arun Kumar, lui-même originaire d’Inde. Outre ses racines, ce projet lui tient à cœur, car il pense réellement que la vérification numérique des identités – et donc via la blockchain NDLR – est l’avenir de la gestion des données personnelles.

Grossière représentation de la blockchain – Crédits photo : Pixabay

Comme il l’explique si bien Kumar, les actes de naissance seront émis puis authentifiés par les autorités émettrices. Une fois ceci fait, ce certificat d’authentification regroupant l’essentiel des informations de l’acte de naissance sera stocké sur la blockchain. De ce fait toute personne détenant l’accès au registre adéquat sur la blockchain pourra ainsi consulter ou vérifier les documents en question.

La plateforme déjà opérationnelle

Vantant les mérites de sa plateforme, Kumar a annoncé durant l’officialisation du projet qu’il serait possible pour les deux municipalités concernées de stocker dès le mois prochain les premiers actes de naissance.

Le PDG de Lynked.World estime d’ailleurs que des millions de documents seront placés sur la blockchain avant la fin de l’année 2018. Sacré optimisme !