L’université Yale, le prestigieux établissement de l’Ivy League, aime diversifier ses investissements. Or, on vient d’apprendre que la faculté mondialement célèbre souhaite se tourner vers les crypto-monnaies et ferait partie d’un groupe d’investisseurs ayant participé à une levée de fonds de 400 millions de dollars en crypto-actifs.

Un investissement stratégique

C’est une source anonyme proche de la direction universitaire qui s’est confiée au sujet de cet investissement. On apprend ainsi que Yale a intégré un groupe d’investisseurs et a aidé un nouveau fonds spécialisé dans les crypto-monnaies à lever 400 millions de dollars. Il s’agit d’un fonds baptisé Paradigm qui a été lancé très récemment par le cofondateur de Coinbase notamment.

Yale se distingue ainsi des autres établissements universitaires en devenant l’une des premières institutions à se lancer dans l’aventure de la crypto-monnaie. Pour l’instant, la discrétion est de mise et la faculté n’a pas souhaité réagir suite à la fuite de cette information qui était censée rester confidentielle. Mais les choses semblent évoluer assez rapidement.

Une initiative saluée

Plusieurs experts sont sortis du silence suite à cette annonce, et notamment Mike Novogratz qui avoue que cet investissement est stratégique de la part du responsable des placements de l’université de Yale. Ce dernier reconnaît ainsi que les crypto-monnaies sont bel et bien des réserves de valeur et mise sur l’avenir.

En outre, l’engagement d’un géant comme Yale pourrait avoir un impact significatif sur les crypto-marchés, ce signe de confiance étant ressenti comme une sécurité de la part des investisseurs. D’ailleurs, cette annonce devrait inciter d’autres universités à faire la même chose. Une bonne nouvelle donc pour le Bitcoin et les autres crypto-monnaies…

On ne connaît pas encore les tenants et les aboutissants de cet investissement qui semble toutefois bel et bien confirmé et non plus au simple stade de la rumeur. À suivre.

Source :

Bloomberg