Une nouvelle installation minière de crypto-devises a ouvert ses portes en Arménie récemment. Cette ferme de 50 millions de dollars va extraire du Bitcoin et de l’Ethereum à l’aide de 300 machines, selon les médias locaux. Environ 120 000 mineurs supplémentaires seront ajoutés dans les mois à venir.

Un groupe puissant pour établir une installation minière emblématique en Arménie

Le projet minier, piloté par la société d’investissements immobiliers arménienne Multi Group et la société maldivienne Omnia Tech International, a été officiellement lancé jeudi dans la capitale arménienne d’Erevan. Le Premier ministre du pays, Nikol Pashinyan, ainsi que des hommes d’affaires et des entrepreneurs provenant de la Chine, de la Corée du Sud et des Émirats arabes unis, ont assisté à la cérémonie. Gagik Tsarykyan, un homme d’affaires et politicien arménien, fondateur et dirigeant de Multi Group, a déclaré que la société avait investi 50 millions de dollars pour la création de l’installation.

Ci-dessous les détails de cette annonce en anglais :

Le premier étage de la ferme a été conçu pour être un centre d’affaires dédié aux technologies de l’information. Ce lieu est ouvert 24 h sur 24. Selon une déclaration antérieure du directeur général de Multi Group, Sedrak Arustamyan, la ferme sera exploitée par Omnia Tech, une entité minière proposant des contrats divers.

Augmentation des opérations mondiales d’extraction minière

L’Arménie souhaite créer sa propre Silicon Valley en développant une zone économique franche qui abritera un centre technologique ultramoderne. La nouvelle installation minière, la première du pays, arrive à un moment où un certain nombre de pays mettent tout en œuvre pour développer des technologies basées sur la Blockchain.

La Géorgie, voisine de l’Arménie, a créé sa première ferme minière il y a deux ans. En août, la société russe Kriptoyunivers a annoncé qu’elle avait transformé un ancien laboratoire d’engrais en un centre d’extraction de crypto-devises.

Source :

NewsBitcoin