La bourse d’échange coréenne de crypto-monnaies OKEx a décidé de radier toutes les cryptos axées sur la vie privée et la confidentialité. Toutes les paires qui concernent Monero, Dash, Zcash, Horizen et Super Bitcoin seront ainsi supprimées dès le 10 octobre 2019. Selon les responsables de la bourse d’échange, ces crypto-monnaies violent les règles établies par la Financial Action Task Force (Groupe d’action financière).

Les règles du Groupe d’action financière concernant les crypto-monnaies

En juin dernier, cet organisme intergouvernemental de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme a publié ses règles définitives en ce qui concerne les cryptos. LE GAF a notamment instauré l’obligation pour les bourses d’échange de fournir des informations concernant les transactions de plus de 1000 $ effectuées par ses clients. Elle doit notamment établir le nom, le numéro de compte (adresse ou wallet) et le lieu de résidence de l’expéditeur, ainsi que le nom et le numéro de compte du bénéficiaire.

Vu que les crypto-monnaies axées sur la confidentialité empêchent par définition la collecte de ces informations, elles ne peuvent être proposées par des entités qui respectent la législation. Cependant, Monero et cie restent échangeables auprès de grands acteurs tels que Coinbase ou Binance.

Le futur incertain des « privacy coins »

Les règles du Groupe d’action financière, créé à l’occasion du G7 de Paris en 1989, doivent être implémentées dans plus de 200 pays d’ici juin 2020. Pour les crypto-monnaies telles que Monero et Zcash, c’est évidemment impossible vu qu’elles ont été conçues justement pour masquer ces données. Mais d’autres cryptos décentralisées pourraient également avoir du mal à fournir ces informations.

Alors que la liquidité est indispensable à la survie d’une crypto, cette décision augure d’un futur incertain pour les crypto-monnaies axées sur la confidentialité. OKEx n’est pas la première à prendre une telle décision, ni la dernière. Reste à voir si Monero et consorts seront en mesure de survivre en dehors des circuits traditionnels.

Monero en vidéo de 3 minutes