Wells Fargo, le géant bancaire américain, vient d’annoncer via un communiqué de presse daté du 17 septembre le lancement d’un projet pilote de service de règlement interne, baptisé Wells Fargo Digital Cash, d’ici 2020. Le concept a déjà prouvé qu’il fonctionne dans le cadre de transactions entre les États-Unis et le Canada.

Wells Fargo Digital Cash : échanger des fonds en temps réel, sans intermédiaire

Grâce à ce système, Wells Fargo permettra à ses clients de transférer des fonds en temps réel dans tout son réseau international :

« En raison de la numérisation croissante des services bancaires internationaux, nous observons une demande grandissante de réduction des frictions engendrées par les frontières traditionnelles. Aujourd’hui, la technologie nous offre une belle possibilité de le faire, » a déclaré Lisa Frazier, responsable de l’Innovation Group de Wells Fargo. « Nous pensons que les registres distribués sont prometteurs dans bien des scénarios. Nous sommes enthousiastes à l’idée de prendre l’initiative d’appliquer cette technologie au secteur bancaire de façon concrète et évolutive. Wells Fargo Digital Cash a le potentiel de permettre à Wells Fargo d’éliminer les barrières qui entravent les interactions financières en temps réel entre les différents comptes de différents marchés aux 4 coins du monde. »

Aucun impact sur les clients

Wells Fargo Digital Cash n’exigera pas d’adaptation de la part des clients de Wells Fargo. Le système de règlement sera exécuté en arrière-plan, ce qui signifie que les clients pourront continuer de faire leurs paiements comme auparavant. Les temps de transfert sont la seule chose qui changera pour eux. Le projet pilote est programmé pour 2020, tout d’abord en dollars américains seulement. L’objectif à terme est d’étendre Wells Fargo Digital Cash à l’international, en plusieurs devises. Il n’y a actuellement aucune intention de connecter Wells Fargo Digital Cash à d’autres solutions de type crypto-monnaie, par exemple Ripple.

Source :

BusinessWire