La date du hard fork “Istanbul” d’Ethereum a été confirmée récemment par un développeur de l’équipe.

Ethereum s’approche de sa version 2.0

Le team leader de la fondation Ethereum Péter Szilagyi a confirmé que le hard fork du réseau Istanbul aura lieu le 4 décembre 2019. Dans deux posts sur twitter, Szilagyi  indique que Istanbul commencera au bloc 9069000. Il a également publié le lien Github d’une nouvelle mise à jour “Geth” crée pour initialiser le hard fork.

“Geth” est le nom d’un des clients les plus populaires utilisé pour gérer des nœuds sur le réseau Ethereum. L’autre client connu est Parity, qui se mettra à jour avec l’activation d’Istanbul. Suite à la mise à jour Constantinople en février 2019, Istanbul représente le dernier hard fork avant la transition éventuelle du réseau vers Ethereum 2.0. Cette dernière phase, appelée “Berlin”, devrait être la dernière upgrade du réseau en 2020.

Vers la mise à jour “Berlin” en 2020

Le fonctionnalité la plus importante de Berlin serait un nouvel algorithme de consensus Proof-of-Work appelé “ProgPoW”. Ce dernier devrait mitiger l’avantage des mineurs ASIC sur le réseau. Rappelons que “ASIC” fait référence à un matériel de minage qui utilise des circuits intégrés spécifiques (appelés “ASIC“).

En contraste, les configurations qui utilisent des cartes graphiques (GPUs) sont moins spécialisées, et ont du mal à faire face à la compétition des ASICS. Les développeurs Ethereum ont décidé de partager l’implémentation d’Istanbul en deux étapes. Premièrement, une version va inclure six “Ethereum Improvement Proposals” (EIP) avec une intégration sur le testnet depuis octobre.

Pour des détails sur le hard fork Istanbul, regardez la vidéo ci-dessous : 

Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE