Le marché du Bitcoin a connu une baisse considérable au cours de cette semaine. D’ailleurs, sa valeur se situe actuellement aux environs de 6 000 dollars. Malgré cette perte, on remarque encore un taux d’adoption particulièrement élevé dans le monde. Cependant, ceci n’est pas assez pour empêcher la chute du prix du Bitcoin.

Le PDG de Coinbase, l’un des plus grandes plateformes d’échange de crypto-monnaies au monde a ainsi mis en garde les personnes utilisant les systèmes de paiement basés sur les crypto-monnaies. Cette année, la valeur du Bitcoin a connu une évolution régressive.

Ci-dessous une vidéo en anglais montrant le PDG de Coinbase prévoir l’avenir du Bitcoin :

Une baisse de 70 % par rapport à son sommet de 2017

Le prix du Bitcoin se situe aujourd’hui à près de 6 000 dollars, après la baisse d’hier. Sa valeur a chuté de plus de 70 % par rapport à son sommet de la fin de l’année dernière. La plupart des crypto-devises créées au cours des dernières années ont disparues.

Source : Pixabay. La chute du marché du Bitcoin.

Heureusement, la notoriété des devises numériques les plus populaires comme le Bitcoin, l’Ether ou encore le Ripple, leurs a permises de survivre face aux difficultés que rencontrent actuellement ce marché. Les experts pensent qu’il faut du temps pour permettre aux crypto-monnaies de se développer efficacement et d’intégrer l’économie actuelle.

Les devises virtuelles sont fortement présentes

Un nouveau projet en collaboration avec la bourse de New York et Microsoft est en cours. Il consiste à mettre en place une nouvelle plateforme qui permettra aux clients d’utiliser les Bitcoins et autres crypto-monnaies. Mais l’adoption du Bitcoin reste encore un sujet qui suscite l’intérêt de tous les investisseurs.

D’ailleurs, certains pensent qu’on arrive à un moment où les gens perçoivent les crypto-devises comme Internet en 1994. Même s’il y a une lenteur au niveau de l’adoption, les investisseurs restent confiants. En effet, des milliards de personnes pourraient éventuellement acheter du Bitcoin. La principale source de problèmes pour cette devise numérique a été la réglementation.

Source :

Forbes