Aucun secteur d’activité ne semble désormais être en mesure de résister bien longtemps au Bitcoin. Les politiques s’y sont mis, les banques songent à créer des coffres-forts afin de garantir une sécurité maximale aux crypto-portefeuilles de leurs clients fortunés. Et c’est le milieu du football qui est désormais séduit par la cryto-devise. En effet, eToro qui finance une bonne partie des clubs britanniques a décidé de les sponsoriser désormais via des bitcoins.

eToro, une entreprise aux multiples casquettes

Basée à Tel Aviv en Israel, eToro est une holding spécialisée dans l’investissement. La firme se targue de posséder des parts dans des entreprises opérant dans la quasi totalité des domaines de la vie. Aussi bien audiovisuel que sportif en passant par l’informatique.

Bitcoins et Euros font-ils bon ménage ? – Crédits photo : Flickr

Seulement, eToro est également désormais un acteur majeur de la République Bitcoin, puisque la firme se spécialise chaque jour un peu plus dans cette crypto-monnaie. Et comme la firme détient des parts dans des clubs de football elle a décidé de régler ses factures dans ces clubs en se servant de crypto-monnaie.

Au total ce sont 7 clubs de Premier League qui sont concernés par ce changement pas du tout anodin.

7 clubs de football se mettent aux bitcoins

Au total on compte 7 clubs concernés par la décision et la nouvelle politique de eToro en Premier League. Ainsi, le Brighton & Hove Albion FC, le Cardiff City FC, le Crystal Palace FC, le Leicester City FC, Newcastle United, le Southampton FC et le Tottenham Hotspur FC ont signé un accord avec eToro.

eToro paiera désormais les joueurs des clubs qu’il sponsorise en bitcoins – Crédits photo : eToro

L’accord entre autres clauses stipule que les joueurs de ces clubs sponsorisés par eToro, recevront désormais leur paie en bitcoins. S’achemine-t-on vers un monde du football dominé par des transactions en bitoins ?

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici