Preuve nouvelle que les crypto-monnaies ont plus que jamais le vent en poupe, la Union Bank l’un des établissements bancaires les plus prestigieux du Liechtenstein, se prépare à lancer sa propre crypto-monnaie. Baptisée « Union Bank Payment Coin », la nouvelle crypto-devise sera arrimée en termes de valeur au franc suisse. Rapide retour sur une première mondiale pour une banque internationalement réputée pour ses services.

Le Liechtenstein, une nation bancaire avant tout

Située dans la capitale du Liechtenstein, Vaduz, la Union Bank AG est l’une des banques affichant le plus fort taux de croissance ces dernières années. Plus de 46,59 % en 2015 et 58 % en 2017, elle ferait pâlir des concurrentes helvétiques ou même américaines.

Et pour cause, il s’agit avant tout d’une banque qui a fait du Web son cheval de bataille. Ses principaux services sont donc disponibles sur Internet. Ce qui justifie en partie le fait qu’elle ne dispose que de 15 employés à temps plein. Fort de ces records la Union Bank a pris la décision de se tourner désormais vers la Fintech. Elle le fait d’ailleurs assez clairement savoir, puisqu’une simple visite de son site permet d’en apprendre plus sur son intérêt pour les solutions innovantes.

Pixabay – mohamed_hassan / Le Bitcoin remporte moins de succès qu’il y a quelques mois.

Lui permettant de maximiser la qualité de ses services. Le tout en réduisant les coûts de fonctionnement. Du coup dans l’optique de diversifier toujours plus son business model la banque compte dorénavant devenir un acteur majeur du marché des crypto-monnaies… en lançant sa propre crypto-monnaie.

Le Union Bank Payment Coin, une première mondiale

Il est primordial de rappeler qu’il s’agit de la toute première du monde occidental à officiellement se lancer dans la crypto-monnaie. Pour ce faire, la Union Bank a eu besoin de l’aval du gendarme des marchés financiers du Liechtenstein, la Finanzmarktaufsicht ou FMA.

Autorisation d’émettre des titres en crypto-devises sur le marché accordée, la Union Bank a eu finalement besoin des services de Verum Capital AG, société basée à Zurich et qui fait dans le conseil blockchain. Cette dernière lui en a quelque sorte ouvert les portes du marché des crypto-monnaies.