Mozilla, la société californienne à l’origine du très populaire navigateur Firefox, a finalement confirmé son intérêt pour les crypto-monnaies. Le 30 août, Mozilla a publié un article mettant en évidence une série de mises à niveau qu’il entend apporter à son produit phare, le navigateur Mozilla Firefox.

Source : Pixabay. Mozilla veut apporter des mises à jour sur son navigateur pour bloquer les scripts de minage de crypto-devises.

L’entreprise américaine a présenté de nombreuses améliorations destinées à optimiser les performances et la sécurité du navigateur. Parmi ces changements, il y a notamment eu l’amélioration de la vitesse de chargement des pages. Même si cela peut sembler ennuyeux pour certains, ce qui a attiré l’attention de nombreux amateurs de crypto-monnaies a été la mention « scripts cryptomining » dans la publication.

Mozilla part en guerre contre les sites introduisant les scripts de cryptage

L’objectif de la société est d’interdire les sites qui introduisent les scripts de minage de crypto-monnaies sur les PC des utilisateurs. D’ailleurs, l’entreprise a affirmé vouloir bloquer ces pratiques. Le vice-président de Mozilla, Nick Nuygen, qui a rédigé le message a indiqué que plusieurs sites ont développé des scripts pour extraire de manière discrète des devises numériques sur le périphérique de l’utilisateur.

Selon M. Nuygen, ce genre de pratiques fait du web un endroit plus hostile. Les futures versions de Firefox bloqueront ces pratiques par défaut, a-t-il ajouté. Il a expliqué que cette initiative aiderait les utilisateurs de Firefox à mieux contrôler leur expérience sur le web.

Un test sera réalisé par Firefox

Cette fonctionnalité sera d’abord testée en version bêta sur Firefox Nightly, ce qui garantira le blocage efficace des scripts malveillants. Mozilla n’est pas la seule entreprise à prendre une position sévère contre le minage de crypto-monnaies.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant l’annonce de Google :

En effet, de nombreuses sociétés considèrent cette pratique comme une menace pour la sécurité des données des utilisateurs. D’ailleurs, Google a déjà pris une position dure contre l’extraction de devises numériques, établissant récemment une règle qui interdit toutes les applications de minage de crypto-devises sur son store mobile.