Les députés britanniques affirment que le secteur du Bitcoin met les investisseurs dans une position particulièrement vulnérable. Le Bitcoin et les autres crypto-devises exposent les investisseurs à toute une série de risques et nécessitent une réglementation urgente, ont déclaré des membres du comité de sélection du Trésor du pays.

Le comité a expliqué dans un rapport que les consommateurs n’étaient pas protégés contre les risques de blanchiment d’argent. Cette industrie est non réglementée, a ajouté ce comité. Le député conservateur Nicky Morgan, président du comité, a indiqué que la situation actuelle était insoutenable.

Mise en place d’un régulateur pour réglementer le marché

Selon M. Morgan, l’industrie du Bitcoin et des autres crypto-monnaies n’est pas du tout réglementée et fait courir de nombreux risques aux investisseurs. Compte tenu de la forte volatilité des prix et de la vulnérabilité des échanges, le comité du Trésor est convaincu qu’une réglementation devrait être introduite.

Ci-dessous une vidéo en anglais expliquant cette affaire :

Les devises numériques ne sont pas encore couvertes par le régulateur du pays, et il n’y a pas encore de mécanismes formels de recours pour le consommateur ou d’indemnisation des investisseurs. Le comité fait valoir dans le rapport qu’au minimum une réglementation devrait être introduite pour renforcer la protection des investisseurs et lutter contre le blanchiment d’argent.

Les craintes du comité du Trésor

Le prix des crypto-monnaies était si volatil ces derniers temps que les gains et les pertes potentiels étaient importants. Le régulateur financier du pays est entièrement d’accord avec la conclusion du comité.

Un groupe de travail a été créé au début de l’année pour essayer de comprendre les risques et les avantages potentiels des crypto-devises pour les investisseurs, les entreprises et l’économie du pays. En 2017, le prix du Bitcoin a grimpé de plus de 900 %, atteignant un sommet de près 20 000 dollars en décembre. Malheureusement, sa valeur a depuis diminué, se situant actuellement aux alentours de 6 270 dollars.

Source :

The Guardian