Grupo XP, le plus important courtier indépendant du Brésil, a annoncé publiquement son intention de lancer une plateforme de négociation de Bitcoin et d’Ethereum d’ici la fin de l’année. Guilherme Benchimol, président directeur général de Grupo XP et XP Investimentos SA, a déclaré que l’entreprise intégrera le Bitcoin et l’Ethereum dans l’infrastructure existante du courtage, permettant ainsi à plus de trois millions d’investisseurs dans le pays de placer leur argent dans cette classe d’actifs.

Une décision surprenante

Le gouvernement du Brésil et son organisme de surveillance ont lancé le 20 septembre une enquête officielle sur les banques et les principales institutions financières du pays après avoir reçu des plaintes des investisseurs brésiliens. Elles concerneraient des banques opérant dans le secteur des crypto-monnaies.

Ci-après les détails de cette annonce en anglais :

Les responsables du conseil administratif pour la défense économique (CADE) ont déclaré qu’il ne semble pas raisonnable pour les banques d’appliquer en priorité ces mesures restrictives à toutes les sociétés d’échanges de devises numériques, sans examiner le niveau de conformité. Dans une annonce officielle, le PDG de Grupo XP a souligné qu’il n’était pas personnellement fan des crypto-devises, mais son entreprise s’est sentie obligée de commencer à progresser sur le marché, car, au final, à l’instar des banques, les sociétés d’investissement sont tenues de répondre aux demandes et aux besoins de leurs clients.

La structure du marché

Avec le soutien du gouvernement et de la plus grande entreprise d’investissement du pays, le marché brésilien des crypto-devises verra probablement dans les prochains mois l’émergence d’échanges capables de fournir des services inaccessibles à la population il y a moins de neuf mois.

Depuis mi-2017, la Corée du Sud, le Japon et les États-Unis ont vu la stabilisation de leurs marchés respectifs dans le domaine des devises virtuelles. Ces pays sont dotés d’une infrastructure robustes et de cadres réglementaires pratiques conçus pour protéger les investisseurs.

Source :

CCN