Voici une start-up qui ne manque pas d’ambition et qui a l’intention de surfer avec la tendance actuelle liée aux crypto-monnaies. En effet, Stoby a l’intention de réussir un exploit en levant 4 millions d’euros en crypto-monnaies. Un projet qui semble fou mais qui est en réalité très stratégique pour la petite entreprise toulousaine.

Une belle ambition

Stoby est une start-up française qui a lancé un site Internet le 31 octobre 2017. Ce dernier a pour objectif de mettre en relation les étudiants en recherche de petits emplois et les particuliers souhaitant être secondés dans certaines tâches comme le jardinage ou le ménage. Quelques mois seulement après le lancement, le succès était déjà au rendez-vous, comme l’a expliqué l’un des fondateurs : « Notre chiffre d’affaires a été multiplié par quatre en trois mois seulement. Aujourd’hui, nous avons 500 étudiants inscrits sur la plate-forme et 200 particuliers. »

Les quatre entrepreneurs à l’origine de ce projet ont donc décidé de voir encore plus loin et souhaitent étendre leur concept au-delà des frontières françaises. Ils ont donc réfléchi au meilleur moyen de financer leur développement dans les cinq ans à venir et souhaitent devenir la première plate-forme de jobs étudiants payables en crypto-monnaies.

Une levée de fonds en crypto-monnaies

Stoby a donc lancé son ICO et va prochainement émettre 25 000 000 tokens appelés les STB. Ces derniers permettront aux investisseurs de détenir cette crypto-monnaie ou de l’utiliser sur la plate-forme. Stoby souhaite lever 4 000 000 d’euros de fonds en crypto-monnaies, les avantages étant selon eux évidents : « L’avantage de lever des fonds en monnaie virtuelle, c’est qu’il n’y a pas de prise de capital de la part des investisseurs, ce qui nous laisse libre au niveau de la prise de décision. »

Il aurait été possible d’envisager une levée de fonds en euros, mais les jeunes créateurs estiment qu’ils auraient alors perdu de leur autonomie. Ils veulent créer la différence sur ce marché particulièrement concurrentiel. Ceux qui se lanceront dans l’aventure à leurs côtés bénéficieront de certains avantages : « Lorsqu’une personne achète des jetons lors de notre levée de fonds, il sera vendu à un certain prix. Mais lorsqu’il sera listé sur des échanges, sa valeur va fluctuer. En moyenne, il y a 169 % de hausse. »

Voilà de quoi motiver les investisseurs. Cette start-up française ne manque pas d’ambition et se lance dans un gros défi, mais après tout : pourquoi pas !

Source :

La Dépêche