Vitalik Buterin est le cofondateur du réseau Ethereum. Il intervient très fréquemment sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter. Or, il vient de publier un statut qui laisse planer le doute quant à son avenir. Le jeune prodige semble penser se retirer progressivement de sa propre création.

Un retrait prochain ?

Vitalik Buterin est sorti du silence ce vendredi 5 octobre. Il a indiqué sur Twitter qu’Ethereum n’avait plus vraiment besoin de lui, écrivant la chose suivante : « Je pense qu’Ethereum pourrait désormais parfaitement survivre si je cessais d’y contribuer. » Immédiatement, les internautes lui ont demandé quand est-ce qu’il allait partir.

Or, le jeune homme est resté vague, expliquant simplement que le processus était en cours. Il faut dire que ces derniers mois, il fut la cible de très nombreuses attaques. En effet, on l’a accusé plusieurs fois d’avoir profité de la flambée de l’Ethereum de 2017 et il aurait largement bénéficié de cette croissance rapide. Peut-être en a-t-il assez d’être au cœur de la polémique…

Une chute considérable

Pour autant, depuis le début de l’année 2018, l’Ethereum se porte mal et connaît une chute vertigineuse. La crypto-monnaie de Vitalik Buterin a perdu 70 % de sa valeur en quelques mois, et c’est une étape très difficile à passer. Les investisseurs boudent la monnaie virtuelle et il semble que l’Ethereum soit au plus mal.

Si certains pensent que l’Ethereum est mort et qu’il ne pourra jamais remonter la pente, d’autres estiment au contraire que cette crypto-monnaie représente l’avenir. Elle pourrait d’ici 5 ans remplacer le Bitcoin, car elle s’appuie sur une technologie différente et bien plus facile à maîtriser. Mais tout cela n’est que supposition !

Pour l’instant, il semble bel et bien que le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, soit sur le point de quitter le navire… À suivre.

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

1 COMMENTAIRE

  1. Hello Amélie. ETH sans VB ? D’aucuns disent que ce serait comme une soupe sans sel, une nuit sans lune, un homme sans moustache, etc…
    Je réponds : bah, BTC fonctionne bien (très) sans Nakamoto, no ?

    Et si Vitalik était Nakamoto… ? Et pourquoi pas deux disparitions ?
    Why not ? Tout est virtuel dans notre vie…
    JLB

    PS. On acceptait d’avoir un homme virtuel dans la nature, aujourd’hui attention : on est en train de passer de la virtualité x 1 à l’invisibilité x 2 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici