Richard Lohwasser, docteur en économie de l’énergie et PDG de Lition, a rédigé un article sur la décentralisation du secteur de l’énergie. Il était auparavant consultant en stratégie pour McKinsey et directeur général de Vattenfall. Lohwasser était également directeur général des opérations allemandes chez ExtraEnergie.

Décentralisation, autonomie numérique, contourner la mainmise des entreprises sur l’information, un nouvel Internet démocratisé, la révolution de la Blockchain a inspiré une vague de ferveur idéologique au sujet des avancées technologiques sans précédent dans le monde. Les crypto-gourous, enhardis par de nouvelles fortunes, décrient les systèmes de données centralisés et annoncent un Internet sans dieux ni maîtres.

La démocratisation d’une industrie

Ça a du sens, lorsque Facebook écoute vos conversations et adapte le contenu de vos publicités en conséquence, et qu’Equifax perd des millions de numéros de cartes de crédit. Les start-up ont adhéré à cette philosophie de la perturbation, promettant de redéfinir fondamentalement les industries établies.

Voici une vidéo montrant le potentiel présumé de la Blockchain pour le secteur de l’énergie :

Le sentiment qui règne semble être de tout décentraliser. Si la plupart veulent casser les institutions conventionnelles, il y a une question importante à poser avant d’essayer de démocratiser une industrie. Tout d’abord, vous devez vous demander pourquoi l’industrie a été centralisée. Puis : la décentralisation améliore-t-elle l’industrie ? Enfin, est-ce que les gens se soucient assez de participer ?

Mettre en place un écosystème décentralisé

La production d’énergie s’est diversifiée. Certaines peuvent installer des panneaux solaires chez eux. D’autres optent pour les biocarburants. L’énergie devient plus verte et les énergies renouvelables sont l’avenir.

Malheureusement, les grandes entreprises de services publics, fortement investies dans l’énergie sale, détiennent le monopole des systèmes électriques, ce qui retarde l’ensemble de l’écosystème énergétique. Les producteurs verts sont obligés de vendre par l’intermédiaire de ces entreprises. Cette barrière entre producteurs et consommateurs augmente les coûts et freine la croissance des énergies renouvelables. La décentralisation permettrait aux producteurs de contourner les intermédiaires pour acheter et vendre directement.

Source :

NewsBitcoin