Un nouveau rapport rédigé par une société de recherche axée sur la Blockchain a affirmé qu’il y a eu une forte augmentation du nombre de personnes utilisant les crypto-devises pour envoyer des fonds. Cette croissance est due en partie aux coûts élevés liés à l’utilisation de méthodes plus traditionnelles telles que PayPal.

Une solution plus facile, moins chère et plus rapide

La valeur des envois de fonds transférés à l’étranger par les États-Unis est plus grande que jamais. Selon les données de la Banque mondiale, plus de 148 milliards de dollars ont été envoyés à l’étranger par les États-Unis en 2017. Un monde de plus en plus interconnecté voit de plus en plus de personnes migrer à l’étranger pour travailler et envoyer de l’argent dans leur pays d’origine. Les migrants cherchent des moyens plus faciles de réduire les coûts imposés par les banques et autres intermédiaires.

Voici les détails de ce rapport en anglais :

Le rapport a révélé que, sur les 707 personnes interrogées, 15,8 % utilisent les crypto-devises pour envoyer de l’argent chez eux. Cela en fait l’une des méthodes les plus populaires, se classant à la quatrième place après les services en ligne et le virement électronique traditionnel. Selon le rapport, l’utilisation des devises numériques est en partie due aux coûts élevés liés à l’utilisation des méthodes traditionnelles d’envoi d’argent à l’étranger.

Briser les chiffres

Le rapport a ajouté que les hommes étaient plus susceptibles que les femmes d’avoir utilisé les crypto-monnaies pour les virements internationaux et que 85 % des personnes interrogées étaient satisfaites de l’utiliser comme méthode d’envoi.

Le rapport a également indiqué que ceux qui n’étaient pas à l’aise avec les devises virtuelles étaient souvent sceptiques en raison de leur manque de connaissances sur leur fonctionnement. Sur les 707 personnes sondées, la plupart des envois de fonds étaient dirigés vers les Philippines, l’Inde, la Chine et le Mexique.

Source :

NewsBitcoin