Une idée permettant aux entreprises de certains secteurs et de certaines régions d’utiliser des crypto-monnaies gagne du terrain en Russie. La proposition a été incluse dans un projet de loi préparé par le ministère de l’Économie. De plus, un parlementaire de haut rang a exprimé son soutien et les grandes entreprises discutent de sa mise en œuvre.

Un projet de loi visant à démocratiser l’utilisation des devises numériques

Certaines entités du secteur des technologies de l’information et de la Blockchain pourraient être autorisées à utiliser des ressources numériques dans leurs transactions financières, ont rapporté les médias russes. Le régime de réglementation expérimental doit être mis en œuvre dans certaines régions du vaste pays, conformément à un projet de loi présenté par le ministère du Développement économique. La Douma, la chambre basse du parlement russe, soutient l’idée de régions pilotes où la circulation de crypto-devises peut être testée, a déclaré le président de la commission parlementaire des marchés financiers, Anatoly Aksakov.

Ci-dessous une vidéo en anglais donnant plus de détails à cette affaire :

Les efforts pour réguler l’espace cryptographique se poursuivent dans plusieurs directions, a-t-il ajouté. Le ministère de l’Économie a expliqué que son projet de loi est toujours en discussion. Les régions et entités commerciales potentielles pour le programme n’ont pas encore été déterminées, mais selon ses représentants, les entreprises opérant dans les technologies de l’information seront éligibles.

Les entreprises concernées par les sanctions peuvent utiliser des devises virtuelles

Les grandes entreprises russes discutent actuellement de cette proposition au sein de l’Union des industriels et des entrepreneurs de Russie. La principale organisation du secteur a déjà créé un comité consultatif spécial qui se penche sur des questions connexes.

Les entités russes qui maintiennent une présence internationale et ont été forcées de faire face aux sanctions sont un autre groupe d’entreprises susceptibles d’être intéressées par les crypto-devises. Ces sociétés pourraient utiliser des devises numériques pour réaliser des paiements.

Source :

NewsBitcoin