La réunion annuelle dans la station de montagne suisse de Davos, du 22 au 25 janvier, à laquelle assistent des hommes d’affaires, des hommes politiques et des économistes, est toujours en cours. Les crypto-monnaies sont à nouveau à l’ordre du jour, mais jusqu’à présent, les discussions qui ont émergé de la conférence ont été mitigées, ce qui a donné aux participants beaucoup de matière à réflexion.

Les crypto-devises à l’ordre du jour à Davos

Cette année, de nombreux représentants gouvernementaux de haut niveau ont cessé d’assister à la conférence de Davos. Le président américain a annulé son voyage en raison de la fermeture en cours du gouvernement. Le président français a déclaré qu’il ne participerait pas à cet événement après des semaines de manifestations des gilets jaunes en France. Theresa May s’est retirée en raison de complications causées par le Brexit.

Voici une vidéo en anglais relatant cette nouvelle :

Malgré le nombre de dirigeants n’ayant pas participé à ce sommet, la réunion doit continuer. Les participants ont débattu des principaux problèmes liés aux devises numériques. Huw van Steenis, conseiller principal auprès du gouverneur de la banque centrale britannique, Mark Carney, a expliqué que les crypto-devises ont échoué aux tests fondamentaux des services financiers.

Les représentants ont fait profil bas

Depuis la conférence, Angel Versetti, PDG du réseau Internet décentralisé Ambrosus, a déclaré qu’il existait un sentiment général d’incertitude et d’inquiétude, avec des macro-tendances menaçantes plus larges indiquant une possible crise mondiale imminente non seulement sur le plan économique, mais aussi politique.

Par rapport à Davos 2018, de nombreux représentants en crypto se font discrets cette année. Versetti a indiqué que presque toutes les grandes puissances ont annulé leur présence. Les dirigeants indiens, britanniques, français, américains, chinois et russes ont choisi de ne pas y participer. Toutefois, certains participants restent positifs malgré tous les discours pessimistes de Davos.

Source :

NewsBitcoin