Alors que les investisseurs américains attendent l’approbation d’un FNB Bitcoin, les autorités de réglementation financière du pays cherchent à rendre le marché plus transparent. La SEC recherche un service qui identifiera les propriétaires d’adresses de portefeuille pour plusieurs crypto-devises.

Des détails sur les transactions cryptographiques

Le 31 janvier, la SEC a publié un « Avis de recherche des sources », dans lequel il cherchait des sociétés pouvant fournir des données liées à la Blockchain afin de soutenir ses efforts en matière de surveillance des risques et d’amélioration de la conformité des devises numériques. L’organisme de réglementation recherche un service permettant d’acquérir des données sur les grands registres de la Blockchain les plus utilisés, y compris l’ensemble des informations disponibles et les détails de la transaction. Les sources souhaitées devraient permettre à la SEC de tirer des informations des données disponibles, dont les données d’attribution.

Voici les détails de cette annonce en anglais :

La  SEC doit également fournir des extraits de données récurrents pour les actifs numériques les plus largement utilisés, en fonction du volume de transactions, nettoyer et normaliser les données pour permettre leur révision et leur exploitation, et les moyens de démontrer si les données sont exactes et complètes. Pour cela le régulateur souhaite une méthode de vérification à utiliser pour s’assurer qu’il n’y a pas de perte de données grâce aux processus conçus pour rendre les informations facilement lisibles.

Aller de l’avant avec Bitcoin ETF ?

La SEC recherche également des informations sur les données des crypto-devises les plus populaires, les options de partage et de transmission de données, les processus et les outils utilisés pour agréger et compiler les données, ainsi que d’autres mesures mentionnées dans le document.

Les fournisseurs qui souhaitent présenter leurs services doivent fournir des estimations de coûts pour l’accès en cours ou la souscription aux données demandées et doivent répondre à la notification avant le 14 février 2019.

Source :

NewsBitcoin