Un membre républicain de la Chambre des représentants du Texas, Phil Stephenson, vient de présenter un projet de loi visant à obliger les Texans à s’identifier s’ils souhaitaient utiliser des crypto-monnaies. Les personnes qui envoient et reçoivent des devises numériques doivent être connues. Si l’utilisateur d’identité vérifiée utilise une crypto-monnaie, il n’est pas obligé de soumettre le contrôle à l’État.

Vérification de l’identité des investisseurs

Le Texas pourrait devenir le premier  État américain à interdire l’utilisation anonyme des crypto-devises. Le représentant Phil Stephenson, un républicain fervent du Texas et un expert-comptable agréé voudrait que les résidents de l’État vérifient leur identité s’ils choisissent d’utiliser des devises virtuelles. Le projet de Stephenson indique que si celui-ci devient loi, il entrera en vigueur le 1er septembre 2019. La section 662.2 précise qu’avant d’accepter le paiement en devise numérique, une personne doit authentifier son identité.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant cette nouvelle :

Curieusement, la personne n’est pas tenue de vérifier l’identité d’un individu qui envoie le paiement si celui-ci est transféré au moyen d’une devise virtuelle à identité vérifiée. Le Texas ne peut utiliser une crypto-devise qui n’est pas une devise vérifiée. Le département des banques du Texas, la commission des caisses de crédit et le département de la sécurité publique doivent collaborer pour encourager l’utilisation de crypto-devises à l’identité vérifiée.

Lutte contre l’utilisation anonyme de crypto-monnaies

Le projet de loi de Stephenson indique que les autorités fourniront au public des outils lui permettant de déterminer la différence entre une devise numérique à identité vérifiée et une crypto-monnaie fournissant l’anonymat.

Le législateur texan, qui a récemment remporté son siège face au démocrate Jennifer Cantu, estime que son projet peut aider le Texas dans ses problèmes financiers. Par ailleurs, une organisation à but non lucratif du libre marché a attribué à Stephenson une note de 40 %, ce qui est très faible pour un législateur républicain.

Source :

NewsBitcoin