La SEC de la Thaïlande aurait approuvé le premier portail ICO du pays. Les principaux objectifs de ces portails sont de filtrer les devises, de faire preuve de diligence raisonnable, d’assurer la cohérence du projet avec son livre blanc et de vérifier le processus d’identification du client.

Le premier portail ICO de la Thaïlande

Le conseil d’administration de la SEC thaïlandaise a approuvé le premier portail ICO du pays. Les portails ICO aident à filtrer les projets, à prouver les codes sources des contrats intelligents et bien évidemment à faciliter l’identification des clients. Le site Web de la SEC a indiqué qu’aucun portail ICO ou émetteur ICO n’a été approuvé. Par ailleurs, Archari Suppiroj, directeur du département fintech à la commission, a déclaré que le premier portail ICO autorisé de la Thaïlande est en cours de finalisation pour approbation officielle par les agences gouvernementales compétentes, telles que le ministère du Commerce.

Ci-après une vidéo en anglais parlant de cette nouvelle :

La SEC, principal organisme de réglementation de l’industrie crypto en Thaïlande, a précisé que les émetteurs d’ICO intéressés doivent d’abord être agréés par un portail ICO avant de présenter une demande d’approbation à la SEC. Sur le site Web de cet organisme, on peut découvrir les investisseurs éligibles.

Les opérateurs de crypto-devises en Thaïlande

Suppiroj a révélé qu’environ sept ou huit entreprises avaient déjà consulté la SEC au préalable pour opérer des portails ICO. Sans nommer une société spécifique, il a déclaré que l’opérateur agréé était une entité étrangère.

Bitherb est la seule société étrangère approuvée inscrite sur le site Web de la SEC thaïlandaise à opérer dans le pays. En plus des quatre licences obtenues auprès du régulateur thaïlandais, Bitherb a également annoncé qu’il cherchait à obtenir une licence pour exploiter un portail ICO dans le pays. Un représentant de la bourse japonaise a expliqué que Bitherb a effectivement acquis quatre licences, mais commencera à fonctionner après que la SEC aura inspecté la société dans les 180 jours suivant l’obtention de la licence.

Source :

NewsBitcoin

Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE