2gether, une plateforme bancaire espagnole, a annoncé le lancement de sa carte de crédit Visa prépayée, qui permet aux titulaires de payer des biens et des services en utilisant des crypto-devises. Les clients peuvent utiliser la carte pour réaliser un paiement en euros ou via Bitcoin, Stellar, Litecoin, Ethereum et Bitcoin Cash

Carte sans frais disponible dans la zone euro

Dans une déclaration, 2gether a révélé que la carte convertissait instantanément les crypto-monnaies en devise fiduciaire. Les utilisateurs de la zone euro composée de 19 membres peuvent utiliser la carte sans payer de frais. La start-up basée à Madrid pense qu’avec sa carte prépayée, elle résoudra les problèmes liés aux achats avec des devises virtuelles. Actuellement, dépenser des crypto-devises est un processus long et difficile impliquant des échanges, des clés personnelles et beaucoup d’attente. Les clients sont censés effectuer une vérification KYC complète pour pouvoir utiliser la carte.

Ci-après les détails de cette annonce en anglais :

Ils pourront ensuite gérer leurs soldes en ligne via une application mobile qui permet également aux utilisateurs d’échanger des devises numériques. 2gether, fondé en 2016, a indiqué que les achats sont offerts sans majoration des prix d’échange. Même si l’utilisation de devises virtuelles a considérablement augmenté dans le monde, la plupart des entreprises et des fournisseurs de services doivent encore adopter pleinement la technologie.

Une carte pour stimuler le marché crypto

L’ajout de fonctionnalités de cryptographie aux plateformes de cartes existantes contribuera à améliorer l’adoption de la communauté. 2gether a expliqué que le dernier développement lui permettra d’intégrer l’intelligence artificielle et les technologies d’apprentissage automatique afin de faciliter la gestion financière, les choix de produits et les décisions d’investissement.

2gether développe la banque de l’avenir, où les consommateurs peuvent s’approprier et contrôler entièrement les services qu’ils utilisent et aller au-delà des seules interactions avec des euros et des dollars.

Source :

NewsBitcoin