Lundi, Localbitcoins, la plateforme d’échanges cryptographiques basée à Helsinki, a annoncé l’ajout de plusieurs processus d’identification différents afin d’améliorer les exigences en matière de réglementation et d’identification des investisseurs. La décision de renforcer la nouvelle procédure de vérification des clients survient après que l’autorité de surveillance financière finlandaise ait mandaté la supervision des opérations de change de la plateforme.

Un nouveau processus de vérification en raison des directives réglementaires

La plateforme de négociation Localbitcoins est basée sur le système peer-to-peer. Elle est présente dans presque toutes les grandes villes du monde. Il y a quelques années, la plateforme à Helsinki était réputée pour fournir une solution permettant aux gens de commencer à investir dans les crypto-devises de manière privée. À cette époque, les traders pouvaient échanger leur devise contre des Bitcoins ou inversement, sans les processus KYC impliqués dans d’autres bourses.

Ci-dessous une vidéo présentant cette entreprise en anglais :

Par ailleurs, au cours des deux dernières années, les réglementations finlandaises et les nouvelles politiques mises en place ont rendu plus difficile d’autoriser les transactions sans vérification pour de nombreuses entreprises de cryptographie. En février, Localbitcoins a informé ses clients concernant ces changements en raison de la cinquième directive anti-blanchiment d’argent appliquée par l’Union européenne.

D’autres acteurs crypto confrontés aux mêmes problèmes

La nouvelle suit les réglementations dures et les problèmes bancaires auxquels les opérateurs de crypto-monnaies finlandais ont été confrontés ces derniers temps. Prasos Oy, fournisseur de bourses d’échange et de portefeuilles cryptés, a déclaré aux médias que les banques finlandaises ne coopéraient pas avec les fournisseurs de devises virtuelles.

Henry Brade, PDG de Prasos, a expliqué à l’époque que les opérations de la société pourraient être gelées. Les déclarations de Localbitcoins ont expliqué que le processus de vérification d’identité était en fait demandé par de nombreux utilisateurs. Selon les fondateurs de la société, il existe quatre niveaux individuels pour la négociation de certaines quantités de Bitcoin.

Source :

NewsBitcoin