Démarrer sa propre entreprise n’est pas chose aisée étant donné la réticence des banques à octroyer des crédits. Il est révolu le temps où un plan d’affaires convaincant suffisait pour que le directeur de succursale vous serre la main et finance votre entreprise. Pour les entrepreneurs des pays en développement, où même obtenir un compte bancaire peut s’avérer difficile, pour concrétiser leur idée, il faut souvent recourir à un financement non traditionnel. La microfinance basée sur la cryptographie est l’une de ces solutions.

Des millions de personnes non bancarisées dans le monde

Les institutions financières non rattachées à des banques sont très courantes en Afrique, où plus de 400 millions de personnes n’ont pas accès au système financier traditionnel. D’autre part, ces organismes sont aussi très présents dans d’autres pays du monde. Aux États-Unis, par exemple, 8,5 millions de personnes n’ont pas accès au système financier.

Voici comment développer son affaire avec les crypto-devises en anglais :

Les crypto-devises telles que les Bitcoins ont longtemps été présentées comme une alternative pour les personnes non bancarisées, leur offrant un moyen d’économiser et d’échanger de la valeur, mais les avantages que les actifs décentralisés apportent aux petites entreprises sont moins documentés.

Une solution pratique pour les PME

Les PME, qu’elles soient financées ou non, font face à une pression financière dès le premier jour, payant proportionnellement davantage pour les biens, les taxes à l’importation, les frais juridiques et administratifs ainsi que les coûts de mise en conformité que les grandes entreprises.

En conséquence, de nombreuses petites entreprises disparaissent bien avant d’avoir même eu la chance de défier les entreprises en place. La microfinance traditionnelle a permis de financer des entreprises dans des pays en développement, mais elle présente néanmoins des inconvénients. En effet, les entreprises paient plus d’intérêts pour les prêts ainsi alloués. Les crypto-monnaies peuvent offrir une alternative plus transparente, sans friction et basée sur la confiance, en particulier lorsqu’elle est combinée au crédit social.

Source :

NewsBitcoin