Elles sont mortes, les ICO ? Non. On est bien sûr très loin de l’effervescence de 2017/2018, mais aujourd’hui il y encore des projets qui attirent l’attention. Notamment celui de Nervos Network, dont la STO démarrera le 16 octobre prochain sur CoinList. Polychain Capital a annoncé un investissement de 5,7 millions dans cette start-up blockchain. La société sera imitée par China Merchants Bank International (CMBI), la filiale hongkongaise de China Merchants Bank, une banque dont l’État chinois est actionnaire.

Il s’agit de nouveaux investissements dans Nervos de la part de Polychain Capital et de CMBI. Le projet a déjà levé 28 millions de dollars en 2018 via une vente privée, notamment via des contributions de CMBI et de Sequoia China. Ces investisseurs de la première heure ont ainsi reçu l’assurance de s’approprier 14 % des jetons Nervos qui seront distribués fin 2019.

L’enthousiasme de Polychain Capital pour Nervos

Le président de Polychain Capital, Joseph Eagan, a dévoilé à Coindesk qu’il s’agit selon lui d’un investissement qui pourrait s’avérer très profitable. Il a déclaré :

« Il s’agit de l’un des projets dans lequel nous avons la plus grande conviction. Pas seulement en Asie, mais à l’échelle mondiale. » Et en décrivant comment Nervos exploite les stratégies de scaling de Bitcoin en les associant à la flexibilité des contrats intelligents d’Ethereum, il a ajouté :

« Je pense que cette capacité à créer des contrats intelligents similaires à ceux d’Ethereum est très intéressant. D’un point de vue technologique, Nervos et son jeton sous-jacent offrent quelque chose de vraiment unique. »

La chaîne de blocs pour contourner les sanctions américaines ?

En ce qui concerne le contexte géopolitique auquel CMBI est confronté, le Wall Street Journal a fait état de tensions diplomatiques sino-américaines concernant d’éventuelles violations des sanctions américaines par des établissements financiers chinois. Cela signifie que certaines banques pourraient être coupées du dollar, comme c’est le cas actuellement des banques iraniennes. Les investissements de CMBI dans Nervos ont peut-être été dictés par ce contexte.

En savoir plus sur Nervos Network en vidéo

Source :

CoinDesk